forum lgdc
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Clan du Crépuscule: Prioritaire // Clan de l'Aurore: Prioritaire // Clan de l'Aube: Ouvert

Partagez | 
 

 Le vent murmure, même au tonnerre. /pv Coeur d'Encre/

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Etoile-Masquée

avatar

Âge : 24 lunes
État de santé : En pleine forme

Prénom : Flo
Surnom du joueur : Gally

Feuille du félin
Expérience :
20/150  (20/150)
Relationships :
Projets du Félin :

MessageSujet: Le vent murmure, même au tonnerre. /pv Coeur d'Encre/   2014-09-03, 18:42

Etoile Masqué avait passé toute la nuit à veiller. Le mâle n'avait pas réussit à trouver le sommeil. Pourtant, la demi-lune dans le ciel était déjà bien haute. Que pouvait-il bien y faire, après tout ?
Ses nuits étaient de plus en plus courtes; à quoi bon luter. Il restait là, à fixer le ciel, ses yeux faisant la navette entre les différentes étoiles. D'après les félins, les défunts rejoignaient ces étoiles. Chaque lumière était un chat. Et ils formaient un autre clan. Le clan des Etoiles.

L'idée le fit sourire. Il avait eu beaucoup de mal, au départ, avec toutes les habitudes des différents clans. Etoile Masquée se revit, des années en arrière, lorsqu'il vivait encore chez les bipèdes. Il n'avait, d'ailleurs, pas toujours eu ce nom. Mais ce passé était loin derrière lui, il se refusait à présent à ébruiter ce qu'il avait été, fut un temps. Un chat domestique.

Sa patte droite vint se passer délicatement à son cou. Il sentait encore la morsure du collier de cuir, que ses maîtres lui avaient roulé autour du cou étant chaton. Et, damned, à quel point il pouvait détester, le collier qu'il avait porté. Rien que ce souvenir, lui arracha un feulement de rage.

Etoile Masquée prit la décision d'aller se défouler un peu, avant que l'odeur de ses sentiment ne puisse parvenir au museau des membres de son clan. Il était devenue le chef, à présent, il devait montrer l'exemple.

Le mâle sauta de son perchoir. Et s'avança doucement sur la grande plaine qui s'étendait au loin devant lui. Tout se bousculait dans sa tête. Son clan emplissait son coeur. Depuis qu'ils l'avaient accepté, tout avait changé, dans sa vie. Il l'avait trouvé bien plus vivante, attractive, embrâsée. Son humeur s'enjoua.

Un craquement attira son attention. Mince, il avait marché plus loin que prévu ...

_________________


[img][/img]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coeur d'Encre

avatar

Surnom : Encrier
Âge : 18 lunes
Rang : Lieutenant /Admin'
État de santé : En pleine forme.

Autres comptes : Coeur de Feu, Perle d'Orage.
Prénom : Ophélie
Surnom du joueur : Plumette / Feufeu
Âge : 21
Humeur : Je tire tout le temps la gueule !... Ou pas.

Feuille du félin
Expérience :
15/150  (15/150)
Relationships :
Projets du Félin :

MessageSujet: Re: Le vent murmure, même au tonnerre. /pv Coeur d'Encre/   2014-09-03, 20:11

Le silence, tout était si silencieux, en même temps, il faisait nuit, et lui, il ne dormait pas. Son pelage ébène se fondait parfaitement dans le décors sombre qui s'offrait à lui, c'était le moment, il voulait s'infiltrer discrètement dans les terres du Clan du tonnerre, pourquoi ? Pour découvrir leurs terrains de chasse, leur territoire, il en avait besoin, oui besoin pour avoir toute ses chances de retrouver sa mémoire, son passé. Telle une ombre, il se faufilait hors du camp de la rivière, personne ne l'avait vu, il était si discret en même temps. Le vent soufflait, l'air était frais, mais son pelage le protégeait, il en avait de la chance, ce soir, pour une fois. Une fois à l'extérieur de son camp, il se dressa sur un rocher, observant l'horizon qui s'offrait à lui. Il voyait la rivière, elle était calme, rien aux alentours, pas un chat, c'était le moment de continuer.

Il s'était élancé, il ne pouvait plus faire demi-tour maintenant, traversant la rivière il songeait à ce qui pourrait lui arriver si l'un des chats de son Clan l'avait vu passé la frontière. Il serait mal, le chat le dénoncerait sûrement, mais il chassa rapidement ses idées de son crâne en secouant sa tête. L'odeur "néfaste" du Clan du Tonnerre, c'était le bon chemin, il devait passer par là si il voulait voir ce que les siens appelaient le chemin du tonnerre, au moins une fois dans sa vie. Veillant à ce que le vent soit à son avantage, il continuait d'avancer, de s'enfoncer dans leurs terres qui étaient inconnues pour lui, il n'aimait pas l'inconnu, il ne l'avait jamais aimé, car cela l'obligeait à tout découvrir, à se trouver des réponses, des justifications, et bien tant d'autres choses. Il entendait le bruit, cela ressemblait au tonnerre, il arrivait, il sortait des terres du Clan du Tonnerre, et enfin, il l’apercevait, ce grand chemin qui lui ressemblait au fond, il était aussi noir que lui.

Un sursaut le prit, un monstre traversait le chemin à toute vitesse, il était énorme, lui, en extase, c'était du jamais vu, qu'était-ce ? Comment ces choses étaient arrivées ici ? Et pourquoi ne quittaient-elles pas ce chemin ? Ça y est, son esprit le bombardait de questions, de questions sans réponses en plus, cela l'agaçait au plus haut point. Une odeur le ramena cependant à la raison, l'odeur d'un chat du Clan du Vent, que faisait-il ici celui là..? Il se tapissait alors dans l'ombre, tandis qu'il l'observait, le chat ne l'avait pas vu, en même temps, il ne le laisserait pas le voir, pas pour le moment. Il le reconnaissait alors, c'était le chef du Clan du Vent, Étoile Masquée, il s'était perdu ou quoi celui là..? Il était bien trop loin de ses terres à son goût, enfin en même temps, qu'est-ce que cela pouvait bien lui faire, il n'était pas chez lui, lui aussi.

Enfin il l'observait, il était là, semblant perdu, c'était le moment, après avoir patienté une vingtaine de minutes, il se lança, se montrant au chat noir et blanc. Il avait un poil épais, mais cela était normal pour un chat du Clan du Vent, ils vivaient sur un plateau, et avaient donc besoin d'une protection, car pratiquement aucun arbre se trouvaient là-bas, d'après ce qu'on lui avait dit. Quand le chat se retourna vers lui, il fut amusé par sa tache noire qui formait un espèce de masque sur son visage, voilà d’où venait son nom si "original" à ses yeux. Mais lui, il ne savait pas pourquoi lui, il portait le nom de Cœur d'Encre,  peut-être avait-il avant un grand cœur, et que le reste, donc encre, était lié à sa couleur de pelage... Il pourrait demander à ses parents, si il les connaissait, et ça, c'était un autre problème.

-Bonsoir, je vois que je ne suis pas le seul à errer, en ces lieux. S'installant en face du chat noir et blanc, il reprit ensuite, -De plus, c'est une soirée agréable.

Il voulait entamer la conversation, connaitre ce chat, comme il avait l'habitude de faire, il allait le questionner et essayer de prendre le contrôle. Mais il devait d'abord analyser ce chat, pour pouvoir ensuite prévoir petit à petit ses réactions et agir en fonction. Il ne pouvait pas foncer comme ça, sans savoir, de plus, il était chef de clan ce qui voulait dire qu'il allait redoubler de prudence envers un inconnu, envers lui. Cela se présentait comme difficile, mais il aimait se lancer des défis, et le défis de ce soir, était de réussir ce qu'il avait réussit avec tant d'autres. Réussir à le découvrir, et à prendre le contrôle sur lui sans qu'il ne s'en aperçoive. L'observant alors, noyant ses yeux émeraudes dans les siens, il attendait patiemment près à observer chacune des réactions du chat, quel quelles soient.

_________________


Merci Soli' !!! <3
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etoile-Masquée

avatar

Âge : 24 lunes
État de santé : En pleine forme

Prénom : Flo
Surnom du joueur : Gally

Feuille du félin
Expérience :
20/150  (20/150)
Relationships :
Projets du Félin :

MessageSujet: Re: Le vent murmure, même au tonnerre. /pv Coeur d'Encre/   2014-09-03, 20:55

Etoile Masquée ne prit même pas la peine de tourner la tête vers le nouvel arrivant. A vrai dire, il ne lui accorda qu'un simple regard en coin. Son odeur trahissait sa venue du clan de la Rivière. Ce félin n'était pourtant pas trempé, et il ne ressemblait pas à un poisson. Il rit, au plus profond de lui même. Il aimait toujours cette boutade. Certains disaient que ces chats étaient lié aux poissons. Finalement, il décrocha ses yeux du Chemin du Tonnerre, pour les poser sur le matou. L'émeraude de son regard caressait le corps entier de l'autre mâle.

- Certes. Et toi, tu n'as pas peur, d'approcher un autre chat, en filant comme un furieux vers lui. Tu ne sais même pas, si des félins me protègent dans les buissons, ou sont présent bien plus loin. Attendant. Tu es insouciant. Je ne me souviens pas de ton odeur.

Le mâle pencha doucement la tête sur le côté, puis retourna à sa contemplation du Chemin du Tonnerre. Des monstres passaient encore à vive allure, de temps en temps, ébrouant la fourrure d'Etoile Masquée.

- En tout cas, tu n'as pas froid aux yeux. Quel est ton nom ?

Etoile Masquée se perdit dans ses rêveries quelques instants. Ce félin venait, comme ça. Tel une fleur sortant du sol. Qu'avait-il en tête ? Il devait pourtant bien savoir qui il était. Pendant un instant, il remonta ses babines, ses crocs brillant sous la lumière de la Demi-Lune.
Si ce félin tentait quelque chose contre lui, il allait vite le regretter. Et puis, après tout, Etoile Masquée avait neuf vies, à présent.

- Et qu'as-tu en tête, en venant me voir, mh ?

Il restait de marbre. Droit comme un I. Prêt à bondir en cas de besoin. Malgré tout, son corps semblait rester doux. Comme s'il ne ressentait rien de plus que de la totale indifférence pour le félin à ses côtés. Mais son coeur réclamait des réponses. Et tout de suite ! Après tout, il était chef, et méritait totalement le respect du petit félin.

- Et je sens, à ton odeur, que tu viens des rivières, que fais-tu si loin de ton campement, si tard le soir ?

Il finit par planter son regard dans celui de l'autre chat. Un regard glacial.

_________________


[img][/img]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coeur d'Encre

avatar

Surnom : Encrier
Âge : 18 lunes
Rang : Lieutenant /Admin'
État de santé : En pleine forme.

Autres comptes : Coeur de Feu, Perle d'Orage.
Prénom : Ophélie
Surnom du joueur : Plumette / Feufeu
Âge : 21
Humeur : Je tire tout le temps la gueule !... Ou pas.

Feuille du félin
Expérience :
15/150  (15/150)
Relationships :
Projets du Félin :

MessageSujet: Re: Le vent murmure, même au tonnerre. /pv Coeur d'Encre/   2014-09-06, 10:53

Il continuait de fixer le chat, amusé, son agressivité faisait ressortir sa crainte, sa peur de l'inconnu. Ou bien, le fait qu'il ne lui faisait en aucun cas confiance, et il avait bien raison, de ne pas lui faire confiance, même si son but était tout l'inverse, il devait gagner la confiance de ce chef de Clan, ou alors, lui inspirer la crainte. Avisant les réactions du chat, il réfléchissait à comment il allait s'y prendre, devait-il jouer les soumis ? Peut-être, il avait besoin de se montrer supérieur, apparemment, et si il voulait faire quoique ce soit avec lui, il devait se montrer inférieur, même si cela ne l'enchantait guère. Il prit alors soin de se mettre à une bonne distance, comme pour lui faire croire qu'il s'était trompé en venant le voir, et qu'il ressentait une certaine crainte.

-Certes. Et toi, tu n'as pas peur, d'approcher un autre chat, en filant comme un furieux vers lui. Tu ne sais même pas, si des félins me protègent dans les buissons, ou sont présent bien plus loin. Attendant. Tu es insouciant. Je ne me souviens pas de ton odeur.

Quel n'en fut pas l'amusement qu'il ressentit au fond de lui à cette phrase, d'autres chats ? Il le prenait réellement pour un imbécile, il avait prit le temps de l'étudier, lui et ce qui l'entourait avant de sortir de sa cachette, mais cela tournait en son avantage. Si il le jugeait comme quelqu'un de stupide, ou d'inconscient, c'est qu'il s'était déjà fait une image de lui, peut-être involontairement, mais c'était le cas. C'était une erreur, de se faire une image d'une personne aussi vite, sans prendre le temps de l'étudier, on passait à côté de tellement de chose, mais peu de personne prenait véritablement le temps d'apprendre à connaitre, tous étaient pressés, mais pour quoi ? Même eux ne le savaient sûrement pas au fond. Il continuait de le détailler, en penchant sa tête, il voulait montrer que malgré ses propos "sec", il ne voulait pas être agressif, même si c'était raté, il n'allait pas l'amadouer aussi rapidement.

-En tout cas, tu n'as pas froid aux yeux. Quel est ton nom ?

Il voulait en quelque sorte rattraper la chose, ou alors avoir au moins son nom. Il essayait donc de le caresser dans le sens du poil, ce chef était bien spécial en fin de compte, mais cela ne l'étonnait pas, il était du Clan du Vent, et les chats du clan du Vent étaient tous spéciaux. Restant à bonne distance, il continuait de le détailler, de l'observer, il savait que le chef était seul, mais que le froisser ne serait pas une bonne idée, il avait plusieurs vies alors que lui une seule, même si il aurait pu avoir l'avantage d'une quelconque façon, avec le chemin du tonnerre, il ne voulait pas s'y risquer. Mais ce qui l'étonnait, était la grande taille de ce chat noir et blanc, les chats du clan du vent n'étaient-ils pas sensés être petits ? Il sortait du lot, d’où le fait qu'il ait été perçu par le précédent chef comme un bon lieutenant pour les siens.

-Et qu'as-tu en tête, en venant me voir, mh ?

Il le bombardait de question, il était donc curieux et à la fois stressé, il avait visiblement besoin de savoir, soif de savoir. Cependant, il aurait été capable de faire un monologue si il ne s'avisait pas à répondre. Le stress se confirmait par le fait qu'il était droit, près à se jeter sur lui, il le voyait donc comme une menace d'une certaine manière, il savait qu'il faisait cet effet, mais pas à ce point là, là, c'était du jamais vu pour lui. Il avait tout de même un point commun avec ce chef, ils étaient tout deux impassible, ils cachaient donc tout les deux leurs émotions, leurs ressentis, mais le chat noir et blanc s'était trahit dans ses gestes, ce qui avait permis à Cœur d'Encre de se faire une idée sur lui. Le défit allait-être des plus durs, mais cela ne le démotivait pas, au contraire, il en jubilait, il n'appréciait pas ce chat, et il allait lui le faire comprendre à sa manière.

-Et je sens, à ton odeur, que tu viens des rivières, que fais-tu si loin de ton campement, si tard le soir ?


Son regard glacial ne lui échappait pas, il voulait se montrer supérieur en tentant de lui faire ressentir la crainte. Cœur d'Encre jouait donc le jeu, il plaquait alors ses oreilles en baissant sa tête, ramenant sa queue autour de ses pattes. Il voulait de la soumission, il allait en avoir, si il pouvait gagner l’intérêt du chat en faisant cela, il allait le faire. Cependant il ne devait pas trop en faire, sinon le chat n'éprouverait plus aucun intérêt à lui parler, ou à essayer de se montrer supérieur à lui. Redressant donc de nouveau sa tête, plantant à son tour son regard dans le siens, il allait répondre à ses questions, après tout, c'était le mieux à faire pour en apprendre plus sur une personne non ? De plus si il voulait en poser à son tour, il se devait de répondre, sinon le chat déjà tendu le prendrait très mal.

-Pour commencer, je me nomme Cœur d'Encre, et oui je suis du Clan de la rivière, ensuite je suis d'une nature curieuse, c'est pour cela que je suis venu vous voir, nous sommes sur un territoire neutre après tout non ?

Il voulait l’amener à réfléchir, de plus, si il voulait tourner le dialogue à son avantage, il devait y aller par étapes, petites étapes, longues, et agaçantes, mais cela fonctionnait toujours, pour le moment il n'avait eu aucuns soucis à faire en sorte qu'il devienne le maître du dialogue, et par la suite, le maître des pensées du chat. Mais cela était long et dur, il devait surtout avoir la possibilité de voir le chat tout les jours, hors avec celui là ce ne serait pas possible, il allait donc juste "jouer" avec lui, ça lui permettrait de détendre ses nerfs en quelque sorte, de penser à autre chose qu'à son passé oublié, et ça l'occuperait surtout. Il n'avait rien pu faire l'autre journée à la jeune chatte grise, hors lui il savait que ça ne le dérangerait pas de jouer avec ses sentiments, il avait l'air remonter à cran, ce qui lui faciliterait la tache. Enfin il attendait, se montrant assez stressé pour faire penser au chat qu'il était impressionné, et surtout, qu'il avait gagné son "respect".

_________________


Merci Soli' !!! <3
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etoile-Masquée

avatar

Âge : 24 lunes
État de santé : En pleine forme

Prénom : Flo
Surnom du joueur : Gally

Feuille du félin
Expérience :
20/150  (20/150)
Relationships :
Projets du Félin :

MessageSujet: Re: Le vent murmure, même au tonnerre. /pv Coeur d'Encre/   2014-09-09, 18:32

Etoile masquée tourna son regard vers le soi disant Cœur d'encre posé à ses côtés. Ce même félin, qui au court du temps s'était reculé face à lui. Il semblait craintif tout d'un coup. C'était plutôt étrange. Comment un Matou avait-il pu s'approcher, si discrètement et rapidement de quelqu'un, lui ouvrir la parole et, si facilement, se laisser assujettir par la peur ? Il agita une oreille. Le comportement du félin sombre était plutôt étrange, et intéressant. La pensée que ce nom donné ne soit même pas véritablement le sien fit sourire le Chef du clan du vent en coin. A vrai dire, il ne savait même pas d'où il pouvait sortir, celui-ci. Mais au moins avait-il vu juste, il venait du clan de la Rivière, et portait le nom de Cœur d'Encre.

- Mh ... Cœur d'Encre du clan de la Rivière. Bien. C'est tout ce que je voulais savoir.

Il reporta ensuite son regard vers le Chemin du Tonnerre, remarquant qu'à l'horizon, pointait le regard cruel d'un des monstres du Chemin, qui semblait s'approcher à vive allure d'eux. Le chef du clan du Vent venait de clore la discutions en quelques instants. Mais est-ce que ces simples paroles suffiraient à faire rentrer le félin d'ébène chez lui ? Etoile Masquée n'aurait voulu qu'un peu de solitude, Et il allait l'avoir. Il avait trop de choses à gérer pour qu'un félin curieux d'un autre clan ne puisse s'y ajouter. Il fit mine de se relever, et de retourner dans la forêt d'où il venait.

A vrai dire, il s'amusait. Il aimait jouer à la roulette. L'autre allait-il le suivre ou pas ? Jusqu'à quel point pouvait-il être curieux, maintenant qu'il savait que le chef du clan du vent profitait parfois de moment de solitudes pour s'amuser à aller profiter d'un temps de méditation.

Il jeta à peine un coup d’œil, derrière lui. Alors que lentement les dents de la nature venaient se refermer tout autour du corps d'Etoile Masquée, il venait de poser ses deux pattes avant dans le début de forêt. Un territoire neutre, hein ? Il n'allait plus rester longtemps dans cet endroit. Il offrait trop de possibilité pour les gens autour de lui. Et puis, il ne se sentait chez lui que sur les grandes plaines du Clan du Vent.

Et si le Cœur d'Encre voulait le suivre, mh ? C'était plutôt étrange, de se sentir ainsi observé, peut-être même suivit. Mais c'était peut-être le prix à payer, pour dire de se changer les idées.

_________________


[img][/img]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coeur d'Encre

avatar

Surnom : Encrier
Âge : 18 lunes
Rang : Lieutenant /Admin'
État de santé : En pleine forme.

Autres comptes : Coeur de Feu, Perle d'Orage.
Prénom : Ophélie
Surnom du joueur : Plumette / Feufeu
Âge : 21
Humeur : Je tire tout le temps la gueule !... Ou pas.

Feuille du félin
Expérience :
15/150  (15/150)
Relationships :
Projets du Félin :

MessageSujet: Re: Le vent murmure, même au tonnerre. /pv Coeur d'Encre/   2014-09-09, 18:56

Il avait perturbé le chat noir et blanc, mais il semblait "apaisé", il n'était plus agressif, ce n'était pas plus mal quelque part. Mais il semblait vouloir éviter le contact, il cherchait sans doute la tranquillité, son regard porté sur le chemin le trahissait. Lui aussi il aimait être seule, parfois, cela permettait de réfléchir, mais à quoi pouvait-il bien penser ce chat là ? Il avait du mal à se mettre dans la tête d'un chef, même si il ne doutait pas du fait qu'eux aussi, ils avaient leurs soucis, mais ils gardaient ça pour eux, ce qui voulait dire que cela leur pesaient, plus qu'à un simple guerrier qui pouvait se confier à ses amis. Le chef lui, il était seul, il n'avait personne, excepté son Lieutenant, pour certains. C'était sûrement pour cela que ce chat là était venu ici, pour avoir sa "bulle d'air" comme lui, mais il ne devait pas s'attendre à tomber sur Cœur d'Encre.

- Mh ... Cœur d'Encre du clan de la Rivière. Bien. C'est tout ce que je voulais savoir.

En disant cela, il montrait sa supériorité au Lieutenant, il lui montrait que c'était lui qui décidait si la conversation continuait ou non, il montrait qu'il était le maître. Après tout, il pouvait bien penser ce qu'il voulait, ou "s'imposer", le chat n'en avait que faire, il commençait à le cerner, il venait de lui confirmer le fait qu'il était méfiant, très méfiant, peut-être même un peu trop. Ce qui était justifié, la confiance ne se gagnait pas en une journée, les liens se tissaient avec le temps, et cela n'intéressait pas notre chat de tenter d’approfondir, de creuser, avec ce chat là, il était trop sûr de lui à son goût, peu intéressant à ses yeux. Le chat noir et blanc fit mime de se lever, que voulait-il faire exactement ? Il devait se poser des questions lui aussi, et avait sans doute dû se faire une idée bien construite du jeune chat ébène. Se dirigeant dans la forêt, il voulait sans doute le pousser à le suivre, il n'avait rien d'autre à faire, c'est ce qu'il fit donc, en attendant cependant un moment, avant de s'enfoncer à son tour dans la forêt, il restait à une bonne distance, l'observant, lui, et le lieu.

Ils étaient tout deux dans la forêt, l'oiseau de nuit se faisait entendre, c'était la chouette, l'un des prédateurs les plus dangereux, après le chat, pour les mulots. Ces pauvres mulots, ils se faisaient "manger" par pratiquement tout le monde, ils n'avaient pas de chance en fin de compte, mais c'était comme ça, on ne refait pas le monde. L'humidité prenait sa place, l'air était très frais, il était très tard, mais le soleil était dégagé. Les étoiles étaient là, bien voyantes, est-ce que le Clan des Étoiles l'observait en ce moment même ? Si c'était le cas, il ne serait sans doute pas très fier de lui, enfin c'était l'idée qu'il se faisait, peut-être qu'en fin de compte il ne faisait rien de mal... Au bout d'un certain moment, il décidait de s'arrêter, se hissant sur une branche, c'était à son tour de voir si le chat noir et blanc allait revenir sur ses pas, il jouait trop avec lui à son goût.

_________________


Merci Soli' !!! <3
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etoile-Masquée

avatar

Âge : 24 lunes
État de santé : En pleine forme

Prénom : Flo
Surnom du joueur : Gally

Feuille du félin
Expérience :
20/150  (20/150)
Relationships :
Projets du Félin :

MessageSujet: Re: Le vent murmure, même au tonnerre. /pv Coeur d'Encre/   2014-09-11, 18:22

Étoile masquée avait marché droit devant lui quelques instants,puis avait finit par s'arrêter. Un simple regard en arrière lui suffit à comprendre que coeur d'encre ne lui suivait déjà plus. Mais où ce maudit chat avait-il bien pu passer en si peu de temps. Son oreille droite s'agita,et le mâle leva faiblement le museau ouvrant la gueule afin de reperer une odeur. Elle était encore présente, mais l'horrible odeur du bitume et des monstres du chemin du tonnerre brouillaient celle du matou sombre du clan de la rivière. "Quel dommage, se dit-il. Il ressemble a un chaton espiègle. La bonne question est, est-il partit pour de bon, ou est-ce qu'il se cache dans un coin. Nous pouvons jouer longtemps a ce petit jeu, si ça l'amuse"

La forêt n'était pas son terrain de prédilection, bien au contraire. Mais son passé parlait de lui même lorsqu'il s'y trouvait. Alors qu'il observait au loin un buisson plutôt épais. Si le félin des eaux jouait avec lui, alors il n'allait pas le laisser jouer seul. Haussant la voix afin de bien se faire étendre dans une petite partie de la forêt restant encoreneutre ,étoile masquée parla avec son détachement habituel, qu'il avait depuis sa rencontre avec coeur d'encre, voir même, une touche hautaine venait de pondre dans sa voix

- eh bien, ce coeur d'encre ne me semble pas très correct, partir sans un seul mot. Mais quel manque de respect je vous jure !

Il rit d'un ton moqueur, tandis qu'il reprenait sa route. Et disparut. En vérité le chef du clan du vent avait prit le luxe de se cacher dans un épais buisson. Couché au ras du sol, queue entre les feuilles, il fixait la route qu'il venait de quitter. Pour ne rien cacher, il n'avait aucune confiance en ce félin d'ébène, après tout, il venait du clan de la rivière, et il avait entendu de nombreuses choses sur ce clan, ainsi que sur le clan de l'ombre. Ces deux là étaient au même niveaux dans son esprit. Perfides, trompeurs, assassins, violeurs du code du guerrier. Que la perfidie ait touche les anciens ne voulait pas dire que leurs enfants n'avaient pas échappé a l'affliction ainsi élevé dans un milieu sans honneur dés leur entrée a la pouponnière. La pensée du passé lui fit se hérisser la fourrure de son dos.il devait trouver le moyens de se calmer.

Étoile masquée allait redoubler de prudence. Il se mit a chercher des signes de coeur d'encre, puis, son esprit fut siège de nombreuses idées. "Mais finalement, que me veut-il ce maudit chat ? Il n'est pas de mon clan,alors a quoi bon chercher a lui offrir une sorte d'importance ? Je perd mon temps avec lui, je n'ai rien à y gagner, le mieux est de m'en débarrasser au plus vite. J'attends que l'on me prouve qu'il est digne de confiance, lui, tout comme son clan. Et puis a quoi bon ? Nous sommes ennemis !"

Il attendrit, malgré tout. Son détachement pour le félin venait de refdairee surface, décupler. La raison unique le poussant a rester, était de s'assurer qu'il ne serait pas une menace pour son clan.

_________________


[img][/img]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coeur d'Encre

avatar

Surnom : Encrier
Âge : 18 lunes
Rang : Lieutenant /Admin'
État de santé : En pleine forme.

Autres comptes : Coeur de Feu, Perle d'Orage.
Prénom : Ophélie
Surnom du joueur : Plumette / Feufeu
Âge : 21
Humeur : Je tire tout le temps la gueule !... Ou pas.

Feuille du félin
Expérience :
15/150  (15/150)
Relationships :
Projets du Félin :

MessageSujet: Re: Le vent murmure, même au tonnerre. /pv Coeur d'Encre/   2014-09-11, 19:17

Du haut de sa branche il observait le chef qui s'était arrêté. Il le cherchait, mais Cœur d'Encre avait un avantage sur ce chat. C'est lui qui avait eu l'idée en premier de ne plus être visible, donc, il le voyait et lui non, de plus l'odeur du bitume masquait en majorité la sienne. Affalé, il ne voulait pas bougé, pourquoi bougé ? Il était bien ici, et ce chat, il ne l’appréciait guère, trop "intelligent", et donc pas assez naïf pour être manipulé à sa guise, c'était une perte de temps. Il n'allait pas tarder à rentrer, la nuit était là depuis un moment, il n'avait pas dormit et il allait devoir organiser les patrouilles demain... Si il ne dormait pas rapidement, il aurait beaucoup de mal à rester "vif", et surtout à réfléchir. Il allait descendre de cette branche, sauter, remettre ses pattes sur le sol humide de la nuit, mais la phrase du chat noir et blanc l'incitait à rester en hauteur, pendant quelques minutes encore.

-Eh bien, ce Cœur d'Encre ne me semble pas très correct, partir sans un seul mot. Mais quel manque de respect je vous jure !

Ce n'était pas correct... Qu'était-il pour dire ce qui était correct et ce qui ne l'était pas ? Était-ce correct qu'un chef parte en territoire neutre en laissant les siens ? Était-ce  correct qu'il joue avec lui de la sorte ? Cela dépendait du point de vu de chacun... C'était son point de vu contre le sien, deux points de vus totalement différents, deux façon de penser différentes. En vérité, il n'y a pas de choses correct ou incorrect, tout se ressemble, c'est eux, qui se permettaient de juger, encore et encore, cela l'exaspérait. Il l'appréciait encore moins, il lui rappelait tout ces chats arrogants qu'ils avaient déjà croisé... Tout ces chats qui se pensaient supérieurs aux autres, qui se pensaient meilleurs, qui pensaient tout savoir sur tout... C'est en plaquant ses oreilles qu'il descendait discrètement de l'arbre, il l'observait, rôdant autour de lui, jouant sur le décors pour ne pas être vu.

Il riait, mais semblait agacé par la situation, il avait alors reprit sa route, s'enfonçant dans la pénombre, il commençait à disparaitre mais le chat noir ne le perdait pas de vu, il ne pouvait pas se le permettre. Un buisson, voilà sa cachette, il avait du le voir, car il s'était sans doute retourné une fois à l'intérieur de ce qui lui servait "d'abris". Le chat noir s'installait alors en face du buisson, silencieux, attentif à ce qu'allait faire le chat noir et blanc, il ne pouvait pas se permettre de commettre une erreur, pas maintenant, pas à ce moment critique ou les deux félins commençaient à se découvrir, et bien-sûr à comprendre qu'ils n'étaient pas compatible, ne serais-ce même que pour une relation amical, les deux caractères ne correspondait pas. Mais il n'y avait pas que ça, il y avait aussi la barrière invisible, celle qui empêchait la majorité des relations, celle qui faisait naître les conflits... La différence qui était née du fait qu'ils n'étaient pas du même clan, lui du vent, et Cœur d'Encre de la rivière.

-Je vais rester courtois dans ce cas... Bonne soirée, Étoile Masquée.

Il lui tournait désormais le dos, commençant à s'éloigner, il ne voulait pas rester un instant de plus en présence de ce chat, il l'insupportait, ses poils étaient légèrement hérissés au niveau de sa nuque. S'empressant de s'éloigner, cela deviendrait bientôt, un lointain souvenir, pour le moment il savait qu'il ne devait pas arriver trop tard au camp, cela ne serait pas correct pour un "Lieutenant", surtout lui, il était déjà mal vu par certain chat de son clan... Ils ne manqueraient pas cette occasion pour tenter de le rabaisser. Pour lui faire comprendre que sa place n'était pas celle la, qu'il aurait mieux fait de partir au lieu de s'accrocher à eux, même avec sa mémoire qui n'était plus présente, cette mémoire de son passé qui lui jouait des tours, sur sa personnalité, ses relations... Avait-il eu des amis avant ? Avait-il eu une compagne ? Une chatte avait-elle eu sa place dans son cœur..? Tant de questions, et pourtant, aucunes réponses.

_________________


Merci Soli' !!! <3
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le vent murmure, même au tonnerre. /pv Coeur d'Encre/   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le vent murmure, même au tonnerre. /pv Coeur d'Encre/
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ses sanglots n’étaient qu’un murmure étouffé par le vent
» Le vent et le tonnerre font la tempête [ PV Pinette]
» [Évent été 2016] Qui sème le vent récolte la tempête | Tonnerre
» Le tonnerre gronde, la pluie tombe, j'en suis heureuse....[Légende Japonnais]
» Double nationalité: Une promesse dans le vent ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
» Guerre des Clans » Forum RPG  :: Corbeille :: RPG :: RPs Rivière-
Sauter vers: