forum lgdc
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Clan du Crépuscule: Prioritaire // Clan de l'Aurore: Prioritaire // Clan de l'Aube: Ouvert

Partagez | 
 

 Une rencontre inattendue /avec Goutte de Pluie/

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Perle d'Ouragan

avatar

Rang : Guerrière
Apprenti/Mentor : Nuage de Crème
État de santé : En pleine forme

Prénom : Marie
Surnom du joueur : Plumy

Feuille du félin
Expérience :
0/0  (0/0)
Relationships :
Projets du Félin :

MessageSujet: Une rencontre inattendue /avec Goutte de Pluie/   2012-12-31, 17:38

Un souffle glacial fouettait la lande, dispersant les hautes herbes du territoire du Clan du Vent, faisant s'envoler les oiseaux et se terrer les rongeurs. On était en pleine mauvaise saison, et le soleil ne laissait montrer aucun signe de lui envers les être vivant de la basse terre. Tous avaient froid et priait le ciel de leur laisser quelques instans de soleil. Sur le territoire du Vent, une seule rivière n'avait pas encore gelée; celle tout près du territoire du Clan de la Rivière, qui en marquait la frontière et qui passait aussi part le territoire du Clan du Tonnerre.

Perle d'Ouragan rêvait qu'elle se trouvait sur une île. L'air était doux et le soleil réchauffait sa fourrure. Mais soudain, une chose froide se glissa entre elle et la chaleur et se mit à la secouer vigoureusement.
La guerrière grise se réveilla en sursaut. Son amie venait de se lever et le froid emplissait à présent tout l'espace autour de la femelle. C'était sans doute cela, la cause de son réveil. Perle d'Ouragan bailla à s'en décrocher la machoire et s'étira de tout son long. Elle glissa un regard vers le ciel: il était gris et morne comme elle, et un ou deux gros flocons de neige commençaient à tomber doucement. Grognant contre ce maudit temps, elle décida qu'il était temps d'aller chasser, bien que l'aube venait à peine de se lever. La pile de gibier était bien trop menue pour se soucier d'une chose telle que l'heure à laquelle on la garnirait. Elle fit un rapide toilette et sortit lentement du camps.
Une fois dans la lande, le froid se transforma en grandes bourrasques de vent, ce que la jeune guerrière préféra. Ce qu'elle aimait par-dessus tout, c'était le vent et courir dans la lande. Cela faisait d'elle une véritable guerrière du Clan du Vent. Revigorée, elle fit une petite course vers les Quatre Chênes, oubliant un instant la chasse et ses devoirs de membre d'un Clan. Heureuse, elle courait, chacune de ses foulés plus longue l'une que l'autre, sna slui demander un gros effort, ses rêves de liberté et de course naissant devant elle et en elle. A un moment, une odeur l'arrêta. Elle stoppa net dans sa course et se tapis dans un bousquet couvert de neige. Son pelage gris clair se fondait parfaitement dans la neige fondue sous elle. Son museau ne l'avait pas trompée; un membre du Clan du Tonnerre approchait.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goutte de Pluie

avatar

Surnom : Gee'
Âge : 22 lunes
Rang : Guerrière
État de santé : Se la coule douce !

Autres comptes : Rose des Sables.
Prénom : Gaëlle
Surnom du joueur : Gee'
Âge : 17
Humeur : Se la coule douce....

Feuille du félin
Expérience :
27/150  (27/150)
Relationships :
Projets du Félin :

MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue /avec Goutte de Pluie/   2013-01-01, 16:23

Je me sentais comme perdue dans ce monde. Perdue dans ma vie, perdue parmi le Clan, je me sentais inutile. Le fait de porter des chatons me faisait sentir invisible à la vue des autres chats.
Depuis quelques lunes, c'était la belle vie, comme dirait un chat domestique, mais moi qui avait l'habitude de courir partout, de chasser, de bouger comme un chaton, je me sentais vieillir. Pour moi, c'était la vie d'un ancien, et je n'aimais pas du tout ça.
J'étais encore jeune, et l'idée de rester clouée au camp m'horrifiait.
J'avais besoin de partir un peu ailleurs, de prendre l'air.
L'odeur et l'ambiance de la pouponnière me pesait lourd ; voir les autres reines dormir sans se soucier de la vie de dehors me faisait très bizarre.
Et, malgré les interdictions formelles du guérisseur, je décidai de sortir.
Celui-ci avait peur que je mette bas à tout moment, mais je me sentais encore légère.
Des nuages gris couvraient le ciel bleu, telle une menace, une alerte, mais rien ne pouvait m'empêcher d'aller me promener.
La neige enveloppait la nature d'un manteau blanc magnifique.
J'avais l'impression que le temps s'était arrêté. Je contemplais ce paysage d'un oeil admiratif. Je n'avais jamais été plus heureuse de sortir du camp.
Moi qui espérait chasser peut-être un peu, c'était peine perdue. Volatiles, oiseaux, rongeurs restaient cachés.
Une douce brise ébouriffa mon pelage. Il était terne et avait perdu son éclat d'autrefois. Je me mis à le toiletter, mais j'arrêtai vite ; ma langue était gelée et me piquait comme du feu.
Je marchai lentement parmi les arbres de la forêt de Cerfblanc, sans me soucier d'où j'allai. Mes pattes s'enfonçaient lourdement dans la neige, laissant des empreintes.
Puis, tout à coup, mon instinct pris le dessus et je me mis à courir en direction des Quatres Chênes. Des flocons tombaient du ciel et parsemaient son pelage de poussières d'étoiles.
Sentir le vent frais me fouetter sauvagement me donnait la pêche et je me mis à courir encore plus vite ! J'avais l'impression de voler, que plus rien ne pourrait m'arrêter. Je m'envolai plus haut que les nuages, près des étoiles.
C'était une sensation extraordinaire !
Je volai parmi les oiseaux qui migraient vers un pays chaud et des aventures magiques, mais .il fallait bien que je redescende sur terre.
Puis la réalité me frappa ; après un sprint d'une longueur inégalable, j'étais arrivée au Quatre Chênes durant un rêve magique. J'avais l'impression d'être un chaton.
Ce petit coup de jeune me rabibochait et je décidai de monter à un arbre.
La vue donnait sur tout le territoire du Tonnerre, et de l'autre côté du Vent.
La neige couvrait les deux territoires et un vent glacial soufflait.
Durant ce moment d'extase, je n'avais pas mis tous mes sens en éveil...
Je me mis à flairer l'atmosphère ; je sentis une odeur familière.
Malgré mes efforts, je n'arrivai pas à la reconnaître, ni à déterminer de quel Clan elle provenait.
Je descendit de l'arbre avec peine et je me mis à me rouler dans la neige pour faire un signe à l'inconnu de se monter.

- Ne t'inquiètes pas, tu peux venir, je porte des chatons, je ne vais pas t'attaquer. Comment t'appelles-tu ?"

Une chatte sortit des buissons enneigés ; son pelage gris clair se fondait parfaitement dans le paysage blanc.
Je le regardai dans les yeux, essayant de percer son jeu, son humeur, son intention. Soudain, quelque chose me troublai ; je reconnaissais un peu cette odeur, mais cette clarté dans le regard, cette agilité, ce pelage clair, ces pattes fines et élancées... Cette silhouette s'imprimai dans mon esprit.
Clan du Vent !
C'était une femelle du Clan du Vent... Cela me rappelai tout de suite mon compagnon Patte d'Argent qui portait mes chatons et qui, par amour pour moi, avait quitté son Clan natal, le Clan du Vent pour rejoindre le Clan du Tonnerre avec moi. Cette vieille histoire me fit un peu perdre la face devant l'inconnue.

___________________

PS : tout ce que je raconte dans ce texte est vrai ;p j'ai vraiment des chatons, un compagnon du nom de Patte d'Argent qui a quitté le Clan du Vent pour le Clan du Tonnerre ;)

_________________


♣️Gee'♣️



Merci Papatte Chou' Soso Argent pour cette signaaaaaaaa' !!!

►Citation anti-Justin Bieber◄ : 97% des ados pleureraient s'ils voyaient Justin Bieber sur le bord d'un gratte-ciel prêt a sauter. Si vous faites partie des 3% qui se seraient assis sur un fauteuil avec du popcorn en criant "FAIS UN SALTO !", copiez-collez ce message sur votre signature.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Perle d'Ouragan

avatar

Rang : Guerrière
Apprenti/Mentor : Nuage de Crème
État de santé : En pleine forme

Prénom : Marie
Surnom du joueur : Plumy

Feuille du félin
Expérience :
0/0  (0/0)
Relationships :
Projets du Félin :

MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue /avec Goutte de Pluie/   2013-01-01, 17:00

- Ne t'inquiètes pas, tu peux venir, je porte des chatons, je ne vais pas t'attaquer. Comment t'appelles-tu ?"

Perle d'Ouragan se leva de son tas de neige et fixa la nouvelle venue. C'était une chatte -son flaire ne l'avait pas trompée- venait du Clan du Tonnerre, mouchetée de gris-bleu, avec d'intense yeux bleus qui la regardaient elle aussi. Elle ne paraissait pas mentir; son ventre était trop arrondit pour une guerrière en pleine mauvaise saison. Elle semblait particulièrement heureuse, et cet aura de malice qui émanait d'elle amusa la guerrière cendrée. Curieuse d'apprendre à connaître cette femelle, elle répondit chaleureusement:

- Je m'appelle Perle d'Ouragan. Je croit t'avoir déjà vue lors d'une Assemblée. Et toi, qui es-tu?

Le vent avait encore forcé, et perle d'Ouragan dut presque enfoncer ses griffes dans le sol pour ne pas reculer sous la bourrasque. Le vent était fort, et elle le savait; le vent était imprévisible et dangereux, violent et sans frontière, et elle le savait. Pourtant, le vent avait été son premier ami et son atout majeur, elle lui devait beaucoup. Sans lui, son odeur serait repérée plus facilement par proies ou ennemis. Sans lui, sa vitesse ne serait pas celle qu'elle est lors des combats. Et sans ce puissant vent dans son pelage, sans cette force invisble mais qui faisait tant de ravages, elle n'était rien. Elle connaissait aussi la force torrencielle de l'eau, de la sournoiserie violente du feu et de la puissance même de la terre, mais de ces éléments, le vent était de loin son préféré, ce qui devait sûrement être le cas pour tout les membres du Clan du Vent. Se rappellant qu'elle avait une interlocutrice devant elle, elle secoua la tête et jetta un coup d'oeil au ciel; il était toujours gris est triste, mais Perle d'Ouragan était à présent contente, heureuse simplement, non pas du temps, mais du vent, et de la nouvelle rencontre qu'elle avait faite. Elle se retourna vers la femelle mouchetée argentée et cligna doucement des paupières, attendant sa réponse. En la regardant attentivement, elle vit qu'elle était perdue dans ses pensées, elle aussi. Une faible lueur de mélancolie animait ses prunelles, mais aussi beaucoup d'amour. Perle d'Ouragan se demanda à quoi elle pouvait bien rêver, et surtout à qui. Car un amour pareil ne pouvait être déstiné à quelque chose tel que le vent. Sa curiosité dut secouer la féline car elle ferma les yeux et les rouvrit rapidement.

________________________________________________________________
Ok pour tes infos :) Désolé pour ce texte assez court et remplis de blablas inutils, mais je trouvais rien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goutte de Pluie

avatar

Surnom : Gee'
Âge : 22 lunes
Rang : Guerrière
État de santé : Se la coule douce !

Autres comptes : Rose des Sables.
Prénom : Gaëlle
Surnom du joueur : Gee'
Âge : 17
Humeur : Se la coule douce....

Feuille du félin
Expérience :
27/150  (27/150)
Relationships :
Projets du Félin :

MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue /avec Goutte de Pluie/   2013-01-04, 22:03

La chatte me dévisageait : elle avait tout comme moi, de beaux yeux bleus. Elle me regarda attentivement avant de miauler amicalement :

- Je m'appelle Perle d'Ouragan. Je croit t'avoir déjà vue lors d'une Assemblée. Et toi, qui es-tu?
J'allais répondre à sa question, lorsque l'on fut surprises par une bourrasque de vent très puissante, et l'on dut enfoncer nos griffes dans le sol pour ne pas se faire emporter tels les cerfs-volants des Bipèdes.
Je me rendu compte que ce maudit vent n'étais pas prêt de s'arrêter ; nous étions très proches des landes du territoire du Vent, et en pleine mauvaise saison.
Je m'affaiblissais à chaque seconde. Je me sentais lourde et faible, contrairement à quelques instants auparavant. Je luttais pour ne pas m'envoler.
Le vent soufflais si fort dans mes oreilles que je n'entendais plus rien, et ne put pas répondre tout de suite à ladite Perle d'Ouragan.
On aurait dit que la chatte s'étais rendut compte que je pensais à Patte d'Argent ; je me demandais si elle l'avait connut. Si ils étaient amis, et que par la suite, elle avait été très déçue par son départ. Je fis tout ce que je put pour ne pas montrer mes émotions mais elles persistaient. Je baissai la tête en réfléchissant à une réponse plausible. Mais malgré ma volonté, aucune idée ne me venait en tête, je pensais toujours à mon compagnon.
Les bourrasques de vent soufflaient de plus en plus fort, ravageant tout ce qu'il se trouvait sur son passage. Etait-ce une tempête ? Je l'aurai presque dit, en tout cas, branches d'arbres et feuilles mortes volaient autour de nous. Je n'avais pas envie de lâcher prise et de me faire emporter tout comme elles.
Mon ventre commençaient à me faire mal. Ca remuait là-dedans, et le vent et le froid n'arrangeait pas les choses.
Je fermai les yeux intensément, pendant quelques secondes, puis les rouvrit et commença à prononcer :

- Je suis Goutte de Pluie, enchantée...

Mais une bourrasque de vent souffla si fort à ce moment, que je lâchais prise... J'avais l'impression de m'envoler littéralement, telle une feuille morte. D'abord, ne plus sentir le sol sous ses pattes, puis se sentir légère, légère... capable de toucher le soleil. Mais malheureusement il ne se montrait pas, caché par des nuages menaçant, et de la neige et de la grêle tombaient du ciel et avec elles un vent qui soufflait telle une tempête m'emportait vers les landes du vent... Et j'allais passer la frontière, ...mais en l'air !
J'essayait de lutter par tous les moyens de redescendre à terre. Le vent ébouriffait ma fourrure, mais impossible d'atterrir.
Je me sentais comme les oiseaux qui migraient vers des pays chaud, tout comme tout à l'heure... je planait... Mais je stoppai net ces rêves de chaton avant de me replonger dans la réalité : j'étais en l'air, en train de presque voler, emportée vers le territoire du Vent ! J'imaginais que Perle d'Ouragan pourrait peut-être m'aider ; je n'étais pas si haut, et avec ses longues pattes, pourrait-elle peut-être sauter pour m'atteindre et ainsi me redescendre à terre. Je criai alors son nom.

_________________


♣️Gee'♣️



Merci Papatte Chou' Soso Argent pour cette signaaaaaaaa' !!!

►Citation anti-Justin Bieber◄ : 97% des ados pleureraient s'ils voyaient Justin Bieber sur le bord d'un gratte-ciel prêt a sauter. Si vous faites partie des 3% qui se seraient assis sur un fauteuil avec du popcorn en criant "FAIS UN SALTO !", copiez-collez ce message sur votre signature.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Perle d'Ouragan

avatar

Rang : Guerrière
Apprenti/Mentor : Nuage de Crème
État de santé : En pleine forme

Prénom : Marie
Surnom du joueur : Plumy

Feuille du félin
Expérience :
0/0  (0/0)
Relationships :
Projets du Félin :

MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue /avec Goutte de Pluie/   2013-01-05, 13:47

- Je suis Goutte de Pluie, enchantée...

Le vent avit dut doubler sa force. De puissantes raffales tombaient sur le sol, et Perle d'Ouragan dut enfoncer ses griffes plus profondément dans le sol. Elle sentit alors son coeur défaillir. Ce qu'elle voyait, elle ne l'oublierait jamais. Sa nouvelle amie venait de quitter la terre, le vent l'ayant brusquement arrachée au sol, et elle s'envolait à présent , flottant dans l'air, ballotée par la tempête sournoise qu'était devenu le vent. Sa fourrure s'ébouriffait mais elle ne sembla d'abord pas prendre conscience de ce qui lui arrivait, et la guerrière cendrée non plus. Elle restait là, à bayer aux corneilles, observant d'un air ébahit le premier envol de Goutte de Pluie, à moins qu'elle l'ait déjà fait et que c'était en fait un oiseau. Mais la femelle se ressaisit et essaya de lutter contre le vent. Elle cria alors son nom, d'un cri déchirant, couvrant un intant le hurlement de la tempête. Sans réfléchir, Perle d'Ouragan bondit. Elle attrapa une patte, mais retomba lourdement sur le sol. La reine, terrifiée, regardait les tentatives vaines de la guerrière pour tenter de la sauver. A présent, elle avait traversé la frontière. En l'air. Perle d'Ouragan se demanda si c'était légal ou non, n'ayant jamais vu de chat volant. Si cette scène se serait passé en d'autres circonstences, elle en aurait rit.
Elle courrut alors pour se placer juste en-dessous de la guerrière du Clan du Tonnerre, de façon à pouvoir lui sauter dessus. Calculant rapidement la pression que demandait le saut, elle banda les muscles et bondit. Cette fois, elle plante ses crocs dans sa fourrure, le plus doucement possible, comme une mère porte son chaton, et grimpa sur le dos de la femelle. Leurs poids réunis les firent redescendre brutalement. Se souvenant que sa camarade portait des petits, elle fit en sorte qu'elle tombe sous elle. Le vent hurlait toujours et ravageait les territoires. La neige n'arrangait rien à la tempête; on y voyait rien et les flocons étaient durs et dangereux. Se relevant avec peine, Perle d'Ouragan s'accrocha comme elle put à Goutte de Pluie et l'emena dans la lande.
Elle marchèrent, ou plutôt rampèrent jusqu'à un maigre arbre qui tenait encore le coup. La chatte grise avait déjà fait face à une tempête, et elle savait qu'il fallait juste attendre. En général, cela s'arrêtait rapidement.

- Accroche-toi à l'arbre avec tes griffes jusqu'à que je te dise de lâcher!

Donner des ordres à une guerrière rivale n'était pas dans ses habitudes, mais c'était pour leur survie à toute les deux. Si la tempête les emenait loin, les propulserait contre des rochers ou les couvrait de neige... Perle d'Ouragan planta fermement ses griffes dans l'écorce noueuse et fit signe à Goutte de Pluie de l'imiter.

_________________




Mille fois merci à Goutte de Pluie pour cette oeuvre magnifique!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goutte de Pluie

avatar

Surnom : Gee'
Âge : 22 lunes
Rang : Guerrière
État de santé : Se la coule douce !

Autres comptes : Rose des Sables.
Prénom : Gaëlle
Surnom du joueur : Gee'
Âge : 17
Humeur : Se la coule douce....

Feuille du félin
Expérience :
27/150  (27/150)
Relationships :
Projets du Félin :

MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue /avec Goutte de Pluie/   2013-01-05, 16:06

Perle d'Ouragan me regardait, ébahie tout comme moi, mais alors que j'avais crié son nom, elle bondit telle une tigresse pour me faire redescendre sur terre.
Mais malgré cet effort, ce fut vain ; elle m'attrapa une patte mais retomba aussitôt sur le sol.
Elle réessaya de nombreuses fois sans résultat vraiment satisfaisant. J'avais l'impression d'être prisonnière de la tempête ; que jamais le vent ne s'arrêterai, et que donc je ne puisse atterrir.
Cette scène assez drôle me fit un moment sourire : un chat volant, on avait jamais vu ça auparavant. Mais une douleur au ventre me rendit vite ma tête crispée.
Alors que j'étais maintenant assez avancée dans les landes et loin de Perle d'Ouragan, celle-ci courut pour se placer en dessous de moi, comme pour me sauter dessus. On aurait dit qu'elle avait trouvé une stratégie, et ce n'était pas pour me déplaire car je trouvais que ce manège avait assez duré et j'avais comme qui dirait "le mal de l'air", ajoutant de plus à ça mes chatons qui n'avaient pas l'air d'apprécier cela non plus, me le faisant comprendre en donnant de grands coups de pattes dans mon ventre.
La guerrière banda les muscles et bondit, beaucoup plus haut que les fois précédentes, et j'en fut impressionnée. Elle planta ses crocs dans ma fourrure, assez doucement pour ne pas me faire mal, puis grimpa sur mon dos. Cela me parut d'abord bizarre ; j'avais très peur qu'elle me tombe dessus lourdement une fois à terre, mais tout se passa bien. Notre poids réuni était assez lourd pour nous permettre d'atterrir, mais brutalement. Heureusement, juste avant notre chute, ma camarade se rappela que je portait des chatons et se mis de façon à que je tombe sur elle. Je lui en étais très reconnaissante, mais je ne pouvais pas encore la remercier étant donné les conditions ; le vent soufflait encore très fort.
Nous nous relevâmes avec peine, contemplant le paysage ; on ne voyait pas à quelques queues de renard, à cause des flocons de neige et des bourrasques.
Perle d'Ouragan s'accrocha à moi comme elle put pour nous guider, -en rampant- vers les landes et vers un arbre par encore balayé par la tornade.

- Accroche-toi à l'arbre avec tes griffes jusqu'à que je te dise de lâcher!

Je m'exécutai, mais n'ayant pas l'habitude de recevoir des ordres d'un chat que je connaissais à peine, cela me prit un peu au dépourvu. Mais je compris malgré tout que c'était uniquement pour notre survie à toutes les deux, alors nous plantions très fort nos griffes dans l'écorce.

Nous attendions longtemps, une durée qui me paraissait interminable, avant que la tempête ne se calme.
Tout d'abord, je reprit peu à peu mes forces. Ensuite, le vent se calma et la neige se transforma en pluie.
Trempées toutes les deux, nous ne pouvions nous abriter nu part ; les landes n'étaient pas abondantes de buissons et de toute façon la tempête avait tout balayé. Donc nous attendions patiemment, grelottant de froid. J'entamai alors la conversation :

- Merci beaucoup de m'avoir sauvé. A cause de mes chatons, normalement, je ne devrais pas sortir du camp. Ce n'est vraiment pas prudent ce que j'ai fait. Je m'excuse de t'avoir causé ce souci-là.

Avant que je puisse continuer, une lumière nous éblouissait. Nous regardâmes toutes les deux vers le ciel, et découvrîmes que les nuages se dissipaient peu à peu pour laisser place à un grand ciel bleu et à un soleil rayonnant. Un petit peu éblouies par cette lumière soudaine, nous reprirent nos esprit avant de constater que la nature s'éveillait peu à peu ; les rongeurs, rapaces, volatiles et tout le gibier sortait de leurs cachettes, découvrant à leur tour les ravages de la tempête. La neige fondait sous nos pattes ; une herbe égouttée de rosée se trouvait à sa place.
Et enfin pour finir, un magnifique arc-en-ciel se dessinait dans le ciel, faisant ressortir les couleurs de la nature.
Je savais très bien que ce temps était temporaire, étant donné qu'on était en pleine mauvaise saison. Mais un petit rayon de soleil ne faisait pas de mal.
C'était d'ailleurs un temps idéal pour une petite partie de chasse. Je défiai Perle d'Ouragan du regard pour voir si elle pensais à la même chose que moi.

_________________


♣️Gee'♣️



Merci Papatte Chou' Soso Argent pour cette signaaaaaaaa' !!!

►Citation anti-Justin Bieber◄ : 97% des ados pleureraient s'ils voyaient Justin Bieber sur le bord d'un gratte-ciel prêt a sauter. Si vous faites partie des 3% qui se seraient assis sur un fauteuil avec du popcorn en criant "FAIS UN SALTO !", copiez-collez ce message sur votre signature.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Perle d'Ouragan

avatar

Rang : Guerrière
Apprenti/Mentor : Nuage de Crème
État de santé : En pleine forme

Prénom : Marie
Surnom du joueur : Plumy

Feuille du félin
Expérience :
0/0  (0/0)
Relationships :
Projets du Félin :

MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue /avec Goutte de Pluie/   2013-01-16, 16:11

Le vent furibond commença à se calmer lentement. Perle d'Ouragan avait eu raison. Une tempête n'était jamais bien longue. La neige se changea rapidement en pluie, et les deux chattes durent endurer les chutes d'eau glaciales. L'eau était le point faible des membres du Clan du Vent; néanmoins, Goutte de Pluie n'en trembalit pas moi qu'elle. Son nom amusa la guerrière, vu les circonstances.

- Merci beaucoup de m'avoir sauvé. A cause de mes chatons, normalement, je ne devrais pas sortir du camp. Ce n'est vraiment pas prudent ce que j'ai fait. Je m'excuse de t'avoir causé ce souci-là.

La chatte cendrée admira le tempérament de feu de la guerrière. Mais une lueur mordorée l'empêcha de réondre; le soleil percait enfin à travers les nuages. Le ciel en-dessous était bleu, timide, comme s'il venait de se réveiller après la colère de son frère le vent, se demandant s'il pouvait sortir sans se faire chasser à coup de raffale. La neige ne tarderait pas à fondre un peu, et les proies devaient sans doute être sortit, profitant du temps qui ne durerait pas. Un rapace planait, au loin. Un arc-en-ciel traversait le ciel, découpant les nuages pour se poser sur la terre ferme. Le temps était magnifique, bien que le vent faisait plus plaisir à Perle d'Ouragan. Elle trouvait que son nom lui allait parfaitement bien. Goutte de Pluie, l'air heureuse de ce brusque rayon de soleil, lança un regard ravi et chargé de défi à la guerrière grise, qui comprit par là chasse. Elle hésita. Si déjà elle ne devait pas sortir de chez elle, chasser agarverait son cas si on la découvrait. Et si on voyait qu'elle l'avait incité à le faire... Mais après tout, ce n'était pas sa mère. Elle pouvait se charger d'elle. Si elle se pensait pouvoir chasser, d'accord. Avec plaisir.

- Un temps parfait pour la chasse, pas vrai? demanda-t-elle, amusée, car elle avait bien comrpit le message. Que dirait-tu d'une petite compétition? Tu reste sur ton territoire, et moi là, on se retrouve lorsque le soleil sera caché par les nuages.

Car ce temps n'allait pas durer, elle en était certaine. La guerrière du Vent se rendit compte à quel point elles étaient loin du territoire de la reine et lui indiqua d'un signe nerveux de la queue de vite retourner chez elle. Cette chasse, si elles ne traversaient pas les frontières, n'éffreidrait pas une des nombreuses loies du code. Alors pourquoi pas?

_________________




Mille fois merci à Goutte de Pluie pour cette oeuvre magnifique!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goutte de Pluie

avatar

Surnom : Gee'
Âge : 22 lunes
Rang : Guerrière
État de santé : Se la coule douce !

Autres comptes : Rose des Sables.
Prénom : Gaëlle
Surnom du joueur : Gee'
Âge : 17
Humeur : Se la coule douce....

Feuille du félin
Expérience :
27/150  (27/150)
Relationships :
Projets du Félin :

MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue /avec Goutte de Pluie/   2013-01-27, 16:10

- Un temps parfait pour la chasse, pas vrai? demanda-t-elle, amusée, car elle semblait avoir bien compris le message. Que dirait-tu d'une petite compétition? Tu reste sur ton territoire, et moi là, on se retrouve lorsque le soleil sera caché par les nuages.

Oui ! Enfin une petite compétition ! Je retrouvais mon entrain d'autrefois ! J'acquiesçai, les yeux pétillants, avant de partir du côté de mon territoire, traversant les Quatre Chênes en un éclair.
J'avais envie de tout gagner, et de ramener le plus de proies possibles ! J'espérai que je n'allais pas être gênée du fait que je portais des petits. J'allais donc essayer d'être prudente, tout en donnant le meilleur de moi-même.
J'humai l'air, essayant de repérer le fumet de souris ou de quelconque autre proie.
Malheureusement pour moi, je ne flairai aucune odeur spéciale. Je m'enfonçai donc plus loin dans la forêt, avant de sentir une odeur de petit oiseau. Un rouge-gorge ? Un moineau ? Non ! J'aperçus un pinson ! Le petit animal frêle qui picorait des graines au sol.
J'essayai donc d'être discrète et de ne pas me faire remarquer. Je rampai au sol, balançant tout mon poids sur mon arrière-train. Au moment où j'étais assez proche de l'oiseau, je fondais sur lui pour lui porter un coup fatal, mais il s'envola à temps. Malheureusement pour lui, j'étais encore rapide malgré mon poids, et avec un petit saut, - qui me remua tout de même l'estomac, - je parvenais à l'attraper et le mordais au cou pour le tuer.
Je revins un peu sur mes pas et enterrais le pinson sous un arbre, car je sentais que les nuages commençaient à revenir et je ne voulais pas être surprise par le mauvais temps et arriver en retard à notre rendez-vous.
Sur le chemin, je flairai un rongeur. Sa trace étant assez ténue, je devinais qu'il étais passé par là il y a quelques minutes mais il y avait moyen que je le rattrape.
Je suivais donc sa piste discrètement, avant d'arriver sur un buisson tout près des Quatre Chênes. Au sol, il y avait deux souris. Super ! me disais-je. Deux pour le prix d'une !
Je me mis à ramper lentement et sans bruit, et au moment fatidique, je fonçais sur elles, les emprisonnant dans mes griffes et leur portant un coup mortel.
J'avais aussi remarqué un écureuil qui gambadait entre les buissons mais je n'avais pas été assez rapide et il s'étais enfui entre les arbres.
Un peu épuisée par cette chasse inhabituelle, je décidai donc de me rendre au Quatre Chênes plus tôt que prévu, pour me reposer. Je déterrai donc mes proies et en quelques foulées j'étais au lieu du rendez-vous.
Je posai mon butin à côté de moi et m'allongeais, profitant du rare soleil.
C'est alors que j'eus une idée ; et si j'espionnais Perle d'Ouragan ? J'aurais bien aimé voir comment les guerriers chassent au Clan du Vent. Je sentais son odeur, non loin de là, donc elle devais forcément sentir la mienne. Je me roulais dans l'herbe grasse pour la masquer un petit peu, et franchissais le territoire du Vent, me fiant aux odeur de la chatte je l'eus bientôt trouvée et bondissait dans un buisson.

______
Je suis trop désolée du retard... :/

_________________


♣️Gee'♣️



Merci Papatte Chou' Soso Argent pour cette signaaaaaaaa' !!!

►Citation anti-Justin Bieber◄ : 97% des ados pleureraient s'ils voyaient Justin Bieber sur le bord d'un gratte-ciel prêt a sauter. Si vous faites partie des 3% qui se seraient assis sur un fauteuil avec du popcorn en criant "FAIS UN SALTO !", copiez-collez ce message sur votre signature.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue /avec Goutte de Pluie/   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une rencontre inattendue /avec Goutte de Pluie/
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Présentation de Goutte de Pluie [FINIE]
» [Photoshop]Effet Pluie
» Une visite inattendue (PV Roro et Lala)
» Rain Team / Equipe Pluie
» [UU/OU] Combattre sous la pluie ! (Rain Team)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
» Guerre des Clans » Forum RPG  :: Corbeille :: RPG :: RPs Vent-
Sauter vers: