forum lgdc
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Clan du Crépuscule: Prioritaire // Clan de l'Aurore: Prioritaire // Clan de l'Aube: Ouvert

Partagez | 
 

 Comment ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Comment ?   2012-02-14, 13:13



J'observais. Quoi ? L'aube. C'était magnifique. Ce mélange de jaune et de rouge, un contraste éblouissant qui annonçait l'arrivé du soleil. Je plissais les yeux pour que les rayons grandissants ne puissent m'aveugler. Les roches, tout autour de moi, luisaient, car les gouttes que la rosée du matin avaient déposé étaient toujours présentent sur la surface lisse, ce qui les faisaient briller de mille feux. Rien n'était plus beau que ce spectacle que la nature nous offrait chaque jour. Plus les minutes passaient, plus l'astre solaire venait réchauffer ma fourrure bicolore. Cela faisait bien longtemps que je ne m'étais sentis aussi détendue.

C'est alors que j'entendis un petit cri strident. Je sortais immédiatement de mes pensées, pour voir devant mes yeux deux chatons qui se chamaillaient. Ils étaient si mignons, tous les deux, encore si insouciants de la vie qui les attendrait plus tard. Lorsque l'un d'eux s'arrêta de faire le fou et croisa mon regard ambre, il me sourit avec de grands yeux admiratifs. Je le lui rendit, amusée. C'est alors que je vis une forme plus grande sortir d'une tanière. Elégante, avec ses larges épaules, je ne voyais que les contours, mais je n'avais pas besoin de plus pour deviner l'émotion du matou qui marchait. Il se dirigea vers la marre non loin de là. Ah, l'amour. La plus belle chose que la terre est pu nous donner. Comment être heureux sans être amoureux ?

L'ombre ? Mirage Obscur. Ce qualificatif lui correspondait à merveille. Lui qui disparaissait sans arrêt. S'éclipsait comme une ombre furtive. Il était si discret, attentif à tout, timide comme son pelage noir l'était pour briller au soleil. Je me mis en marche, pour aller le rejoindre. Je savais exactement où il allait. Comme tous les matins, il allait s'abreuver dans le petit ruisseau non loin du camp. Je partis au trot, tranquillement, heureuse et fière que le clan soit aussi bien portant, lorsqu'une image me vint en tête.

Le sang. L'horreur, la peur. La Meute de la Mort, comme je l'avais visiblement oublié, rodait toujours dans les parages, et s'approchait de plus en plus des autres frontières entre les clans. Cette horrible meute nous avait affamé, mais nous avions tenu bon, malgré qu'ils nous dominent toujours, mais la peur semblait s'être un peu dissipée au sein des membres du clan, car Etoile du Lynx savait y faire régner l'ordre, et je l'épaulais. Je retrouvais enfin mon compagnon, qui, l'arrière train lever vers le ciel, lapait l'eau limpide de la mare.

Mirage Obscur, demandais-je d'une voix douce.
Revenir en haut Aller en bas
Mirage Obscur
l'Venteux
l'Venteux
avatar

Surnom : Mirou! Ou autres, selon vous! :D
Âge : 24 lunes!
Rang : Guerrier
Apprenti/Mentor : Aucun..
État de santé : En pleine forme =]

Autres comptes : Ombre Perdue (solitaire)
Prénom : Romain
Surnom du joueur : Comme on veut
Âge : 19

Feuille du félin
Expérience :
0/0  (0/0)
Relationships :
Projets du Félin :

MessageSujet: Re: Comment ?   2012-02-18, 07:31

Il faisait beau ce matin-là. Le Soleil qui se levait à l'horizon éclairait déjà la forêt encore somnolente de ses pâles rayons dorés. Mirage Obscur, tapis dans un coin du camp, proche de la tanière des guerriers de laquelle commençaient à sortir les autres chasseurs du Clan, contemplait la nature qui s'éveillait, le soleil qui se levait, entraînant les quatre Clans de la forêt avec lui comme chaque jour.

Le chat noir aimait cet endroit, et il n'imaginait pas meilleur endroit pour vivre. Même si les conditions de vie étaient rudes et qu'il fallait parfois lutter pour survivre, surtout en ces temps troublés, avec cette Meute de la Mort qui semait la désolation... Le félin au pelage sombre se demandait toujours quelles raisons étranges et terrifiantes poussaient les sanguinaires à commettre de tels actes.. Tuer tous ces chats, détruire tant de vies, juste par pure soif de sang. Cela n'avait aucun sens.

Après quelques instants de réflexion, Mirage Obscur revint à la réalité et se dit qu'il n'était pas encore mort, et qu'il tacherait de profiter de chaque instant de sa vie, qu'il souhaitait encore longue, non pour son plaisir de vivre personnel, mais plutôt pour éviter de rendre triste certaines personnes.. Il pensait surtout à Perle de Lune, celle qu'il aimait par-dessus tout. La rendre triste serait pour le chat noir une trop grande peine, et c'est pourquoi il essayait de rester en vie le plus longtemps possible.

Il se demanda d'ailleurs où elle se trouvait. Il faillit rentrer dans la tanière des guerriers pour voir si elle dormait encore, puis se résigna en se disant que si elle se reposait, mieux valait ne pas la réveiller pour le moment. En attendant de la voir, Mirage Obscur sortit du camp et se dirigea vers le ruisseau qui s'écoulait non loin du camp. Une fois arrivé, il lapa quelques instants l'eau fraîche, puis sentit une odeur familière derrière lui.

-Mirage Obscur, dit une voix que le guerrier reconnut sans mal.

Heureux, celui-ci fit volte-face et plongea ses yeux jaunes dans les beaux yeux ambrés de sa compagne. Après quelques secondes passées à la dévisager avec amour, il vint vers elle et lui donna un coup de langue affectueux sur l'oreille. Tout en ronronnant, Mirage Obscur miaula:

-Perle de Lune. Je suis content de te voir. Je ne savais pas si tu dormais encore, alors je n'ai pas voulu te chercher, au risque de te déranger. Apparemment, j'aurais pu. Comment vas-tu, ce matin?

Les yeux brillants, il s'assit en face d'elle et la contempla, attendant sa réponse.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comment ?   2012-02-21, 16:38



- Perle de Lune. Je suis content de te voir. Je ne savais pas si tu dormais encore, alors je n'ai pas voulu te chercher, au risque de te déranger. Apparemment, j'aurais pu. Comment vas-tu, ce matin ?

- Très bien, merci. Voudrais-tu venir faire un petit tour avec moi ?

Je n'avais pas envie d'attendre de réponse. Je n'avais pas envie qu'il refuse. Je voulais marcher, courir, sous le soleil, avec mes pensées. Je partit donc en courant sans attendre de réponse de sa part, sachant qu'il me suivrait de toute manière. Sans me retourner, je partis en direction du Sud. Aujourd'hui, j'avais réellement besoin d'espace, de respirer, et de reprendre un peu de joie de vivre en cette période sinistre.

Il était vrai que la Meut de la Mort nous avait totalement monopolisé le territoire, malgré qu'Etoile du Lynx se soit défendu comme un lion contre Coeur de Sang, elle avait refuser toute coopération, tandis que ses satanés chiens de gardes nous surveillaient comme des petits enfants. Plusieurs fois, nous avons tentés de riposter en vain, car leurs espions étaient bien trop expérimentés pour nous, et il réussissaient à nous affamés.

Je me retournais enfin, sortant de mes pensées morbides pour voir si mon compagnon de route me suivait toujours. Il s'efforçait vainement de me rattraper, mais sans succès, car chaque fois qu'il se rapprochais, j'accélérais mon allure. Et oui, le clan du Vent était réputé pour sa rapidité fulgurante. Je me mis à rire aux éclats. Il faisait beau et chaud, le vent venait faie onduler les hautes herbes de la plaine dans laquelle je gambadait joyeusement.

- Alors, tu viens ?
Revenir en haut Aller en bas
Mirage Obscur
l'Venteux
l'Venteux
avatar

Surnom : Mirou! Ou autres, selon vous! :D
Âge : 24 lunes!
Rang : Guerrier
Apprenti/Mentor : Aucun..
État de santé : En pleine forme =]

Autres comptes : Ombre Perdue (solitaire)
Prénom : Romain
Surnom du joueur : Comme on veut
Âge : 19

Feuille du félin
Expérience :
0/0  (0/0)
Relationships :
Projets du Félin :

MessageSujet: Re: Comment ?   2012-03-04, 03:38

Perle de Lune partit soudain comme une flèche dans une direction, et Mirage Obscur s'efforça de la suivre, mais ne la rattrapa que quelques minutes de course plus tard, car elle l'avait surpris en s'en allant ainsi. Quand il l'eut rattrapée, elle miaula gaiement:

-Alors, tu viens?

Ils s'assirent un instant, et contemplèrent ensemble le soleil qui commençait à s'élever dans le ciel, disque lumineux qui éclairait comme chaque jour le monde de ses magnifiques rayons dorés, contribuant à donner à la forêt un aspect radieux et vivant, ce qui n'était qu'une apparence, car la Mort rôdait en ces temps troublés dans la forêt des Clans, et cela ne risquait pas de s'arranger de sitôt... Néanmoins, le chat noir prit le temps d'apprécier le paysage tel qu'il était, sans penser à la sinistre vérité, et put presque croire que tout allait bien, et que les habitants des bois jouissaient d'une paix durable et d'une vie tranquille.

Les pelages des deux chats se touchaient, et Mirage Obscur ferma les yeux pour mieux humer les senteurs agréables de cet endroit qu'il aimait tant, qui venaient se mélanger au doux parfum de sa compagne. Il nageait ainsi dans un bonheur insouciant, il avait l'impression d'être loin de tout, le sentiment de pouvoir oublier tous ses problèmes, et d'être simplement heureux, en chassant de son esprit toute idée funèbre et toute réflexion pessimiste sur la situation actuelle.

Puis il sentit soudain une odeur qui lui était très familière: celle d'un lapin. Il ouvrit les yeux et repéra immédiatement le frêle morceau de viande sur pattes qui passait avec un calme naïf devant les deux chasseurs, erreur qui allait lui être fatale. Mirage Obscur entreprit de l'attraper de façon peu orthodoxe, en courant simplement le plus vite possible vers la petite bête. Le condamné voulut s'enfuir, mais le chat du clan du vent fut plus rapide et lui planta violemment ses griffes dans le dos, le tuant sur le coup. Il le ramena à sa compagne et miaula:

-Celui-ci est pour toi. Si tu n'as pas faim, tu peux le laisser là, on reviendra le chercher pour le ramener au Clan.

Sur ces mots, le matou posa l'animal encore chaud sur le sol, et passa doucement son museau sur la joue de Perle de Lune en ronronnant. Puis il se rassit et la fixa avec tendresse, plongeant son regard jaune dans lequel elle pouvait voir tout l'amour qu'il lui portait dans ses beaux yeux ambrés.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comment ?   2012-05-19, 13:45

Désolée mais je sais pas trop, j'arrive pas a le faire .. :$
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Comment ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Comment ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment contrer un mumak?
» comment peindre des orientaux
» Annabuses, ou comment réussir son exam... , de A. Lasornette
» Comment mener la lutte contre la corruption en Haïti ?
» Comment créer sa nouvelle équipe ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
» Guerre des Clans » Forum RPG  :: Corbeille :: RPG :: RPs Vent-
Sauter vers: