forum lgdc
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Clan du Crépuscule: Prioritaire // Clan de l'Aurore: Prioritaire // Clan de l'Aube: Ouvert

Partagez | 
 

 Le début d'une grande amitié... ou presque. (PV Outre-Tombe)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Le début d'une grande amitié... ou presque. (PV Outre-Tombe)   2011-12-24, 13:09



Une rencontre assez... hostile.



Aaaah... Pour la première fois, je m'éveillais dans la Tanière des Guerriers en toute sérénité. Dans mon rêve, j'avais vu mon père. Il me disait de ne pas m'inquiéter... Et il paraissait encore très jeune ! Aucun poil gris quelconque ne figurait sur son pelage. Il avait le poil soyeux et non pas parsemé de brins de paille comme je l'imaginais. Son visage était encore jeune et il y avait autant de rides sur son visage qu'il y a de sel dans la rivière !
Bref, tout ça pour dire qu'il était encore endurant et avait encore une dizaines d'années à vivre. Cela me réjouissais.
De plus, ce matin, les guerriers ne s'étaient pas écartés en voyant que je me réveillait, ils m'avaient salués gentiment. Je les remerciait, la tête haute.
Je me dirigeais vers le tas de gibier et choisissait une petite truite. Malgré ma bonne humeur de ce matin-là, je n'avais pas faim, comme tous les autres. Et d'ailleurs, je maigrissais à vue d’œil. Il fallait que je me reprenne ! Hum... mais pas aujourd'hui. Le soleil rayonnait sur le camp, et les apprentis qui allaient partir se réjouissaient du beau temps qu'il ferait pour leurs entrainements. Parmi eux, je n'aperçus pas Nuage de Sève, mon apprentie. La veille, durant notre entrainement, nous avions été attaquées par un blaireau. Elle avait sûrement trop de blessures pour poursuivre aujourd'hui, car sinon, elle m'aurait supplié de continuer !
Mon repas étant fini, je ne faisais pas ma toilette et allait directement me balader. C'était une belle journée et je comptai faire un peu de bêtises ! Du genre, rencontrer des solitaires—ou des chats inconnus, des autres Clans, peu importe—et sympathiser avec eux.
Je cherchai un endroit où les solitaires et autres chats pouvaient s'aventurer. Hum... Les Quatre Chênes ? Non, je pouvais tomber sur quelqu'un de louche. La Ferme ? Oui, c'était pas mal ! Les solitaires y logeaient souvent ! Et parfois, les amoureux s'y donnaient rendez-vous. Tout comme moi... Avec Espoir du Tigre. Il n'était pas venu. Tant pis. Je n'avais plus qu'à l'oublier.

Je me dirigeai vers la Ferme, en vagabondant. Pour mon malheur, je ne croisai aucun autre chat en chemin. Dommage... Mais ce n'était pas grave. J'en croiserai un sûrement sur place ! Soudain, je me rendis compte de quelque chose : j'allais à l'endroit où mon père vivait ! J'y étais allée pas volontairement en plus. Ca me réjouissait ! Si ça se trouvait, j'allais le voir !Je bouillonnais de plaisir.

Une fois arrivée sur place, je ne vis rien. Je n'osai pas entrer dans la Ferme, car ça me faisait peur. Les toiles d'araignées balayaient le plafond, et une ambiance bizarre s'y trouvait. De plus, auparavant, des traîtres y vivaient. La Meute...La Meute de... La Meute de la Mort ! Je frissonnai. Si auparavant mon père y vivait, les traîtres en avait sûrement fait de la chair à corbeau ! Non ! Je refusai d'y croire. Dans mon rêve, il m'avait dit de ne pas m'inquiéter. Cela voulait dire qu'il avait trouvé un nouvel endroit pour loger. J'espérais qu'il n'était pas devenu chat domestique ! Beurk !
Je ne me souciai plus de lui et ne faisais que patienter devant une énorme botte de foin.
Soudain, j'aperçus un chat pénétrer dans la Ferme. J'eus tout à coup très peur, et si c'était un traître ?! Je décidai de le suivre, malgré ma frayeur. Je respirai un bon coup et me faufilai à sa suite. Il ne sentais pas mon odeur. Heureuse, je me décontractai un peu; En plus, la Ferme était vide ! J'avais oublié que les traîtres avait pris en siège le Clan du Vent !

Je le suivis maintenant normalement. Mais soudain, il fit volte-face et me foudroya du regard. Pour ne pas montrer ma faiblesse, je plissai les yeux et hérissait mon échine. Je lui crachai :

— Qu'est-ce que tu as à me regarder comme ça ?! Cet endroit ne t'appartient pas !


Dernière édition par Rose des Sables le 2011-12-24, 17:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Outre-Tombe

avatar

Surnom : Tombeau
Âge : 33 lunes
Rang : Guerrier
Apprenti/Mentor : Non
État de santé : Va bien, quelques égratignures désinfectées; aucun symptôme particulier...

Autres comptes : /
Prénom : Yumi (je sais c'est bizarre.)
Surnom du joueur : Tombeau !
Âge : 20
Humeur : Variable

Feuille du félin
Expérience :
200/500  (200/500)
Relationships :
Projets du Félin :

MessageSujet: Re: Le début d'une grande amitié... ou presque. (PV Outre-Tombe)   2011-12-24, 13:28

Une rencontre assez... hostile.


Ce matin là, je me réveillais dans la Tanière des Guerriers,
dans le Camp du Clan l'Ombre. Je sortis en grognant, ou en bâillant ? ... Bref,
je pris ma part de gibier, une petite grive minuscule ; le gibier se faisait de plus
en plus rare et ce n'était pas facile de manger tout les jours. Je mordis la chair
du petit oiseau à pleines dents, puis je finissais mon repas petit à petit.
Après avoir terminé mon petit encas, je me leva puis je me dirigea vers la sortie.
Sur le chemin, j'aperçus Flèche-Démoniaque, mon seul ami, je le salua rapidement,
puis je sortais définitivement du Camp.
Je me dirigea n'importe où, je me demandais ce que j'allais faire, puis dans un grognement,
je bâillais une nouvelle fois.

Dès les marécages passés, je me retrouvais devant une clôture, je me faufila en dessous,
et je m'aperçus que j'étais à la Ferme. Sautant sur une botte de paille, je marchais devant la Ferme
quand tout à coup... J'entendis des bruits de pattes. Je fis volte-face violemment et je grognais
devant l'individu. C'était une femelle rousse aux yeux braise de feu. Je la fusillait du regard.
Elle plissa les yeux et fit le gros dos en feulant :

— Qu'est-ce que tu as à me regarder comme ça ?! Cet endroit ne t'appartient pas !

Je crachais de colère, comment osait elle me parler sur ce ton ? Encore une imbécile de la vie, attend que je l'enfile !

- J'étais là le premier, bouffonne. T'arrête de me coller et tu te casse ! Grognais-je avec hardeur.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le début d'une grande amitié... ou presque. (PV Outre-Tombe)   2011-12-24, 17:41

Le début d'une grande amitié... ou presque.


L'individu cracha à son tour et répondit violemment :

- J'étais là le premier, bouffonne. T'arrête de me coller et tu te casse !


Houlà, je compris tout de suite que ce chat n'étais pas de bon poil ! Ou alors il était comme ça dans la vie de tous les jours, et dans ce cas, je plaignais ces proches ! Ce n'était pas quelqu'un qui devait avoir une énorme vie sociale !
Je me calmai un peu mais le regardait toujours si lourdement. Il fallait qu'il comprenne qu'il n'était pas le roi ! Et j'étais bien décidée à lui faire comprendre, coûte que coûte.
Contrairement à ce qu'il m'avait demandé, je ne bougeai pas. Je le regardai comme si de rien n'était, et esquissai un sourire mesquin en me passant une patte derrière l'oreille. Ce petit manège dura longtemps, jusqu'à ce que je m'attaque à l'autre patte. Je voulais l'impatienter et l'embêter.
Puis, quand j'eus fini, je m'approchai un peu plus de lui et le regardait longuement. Puis je lançai :

— T'es un dur à cuire, toi, hein ! T'es pas du genre à te laisser faire.

Ma voix était presque amicale. Je me renfrognai, hochai la tête, puis reculai un peu.
Puis, je recommençai mon manège incessant. Je me lécha la patte, puis la passa derrière l'oreille. Je sentais sa colère monter et j'étais bien contente.
(Désolée pour ce petit RP ! Et au fait, j'ai changé le titre car j'en ai trouvé un mieux. ;))
Revenir en haut Aller en bas
Outre-Tombe

avatar

Surnom : Tombeau
Âge : 33 lunes
Rang : Guerrier
Apprenti/Mentor : Non
État de santé : Va bien, quelques égratignures désinfectées; aucun symptôme particulier...

Autres comptes : /
Prénom : Yumi (je sais c'est bizarre.)
Surnom du joueur : Tombeau !
Âge : 20
Humeur : Variable

Feuille du félin
Expérience :
200/500  (200/500)
Relationships :
Projets du Félin :

MessageSujet: Re: Le début d'une grande amitié... ou presque. (PV Outre-Tombe)   2011-12-24, 18:32

Le début d'une grande amitié... ou presque.

J'attendais une réponse, mais en attendant, je lui
lançais un regard noir. Je n'étais pas d'humeur, effectivement.
Et puis, tout à coup, elle comprit que je n'étais pas un tout
gentil du Clan du Tonnerre, ou du Clan du Vent. Moi, je
n'étais pas un idiot, contrairement à elle. Je montrais les crocs,
prêt à bondir sur elle, mais elle, elle essayer de m'intimider en
se passant les pattes sur ses oreilles, quelle imbécile ! Je me
mis en position quand elle m'adressa une nouvelle fois la parole :

— T'es un dur à cuire, toi, hein ! T'es pas du genre à te laisser faire.

Elle parlait d'un ton amical, elle m’exaspérait à faire la mielleuse,
elle lècha une patte puis la passa derrière son oreille. La colère
commençait à m'emporter, quand je me calma, elle ne désirait
que ça, que je sois en rogne ! Je n'étais pas un crétin !
Je me retourna puis j'avançais dans les champs, dans
l'espoir de la snober très longtemps.

- Idiote. Murmurais-je.

Quand je m'aperçus qu'elle me suivait, je grognais dans ma barbe,
quelle pot de colle ! Je me retourna rapidement en grognant.

- Bon tu me lâche ?! Qu'importe qu'on soit en territoire libre, je te réduit en charpie sur le champ !

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le début d'une grande amitié... ou presque. (PV Outre-Tombe)   2011-12-24, 18:56

Quel imbécile celui-là !


Il me lançait un regard noir en montrant les crocs, mais je n'avais pas peur. Si il croyait m'effrayer, il pouvait toujours courir ! Je voyais bien que je l'exaspérait, mais c'était mon unique et seul but. Autrement, j’aurais bien voulu sympathiser, mais avec un chat pareil, pas possible.
Puis, il se calma. Dommage, je commençais à m'amuser. Il se retourna et commença à avancer dans les champs, mais je comptai le retenir.

- Idiote, murmura-t-il.

J'avais tout entendu, et cela ne me vexait pas le moins du monde !
Je lui suivis, pas très discrètement. Peu importait qu'il me découvre, ce qui comptait pour moi, c'était de m'amuser ! Mais il m'aperçut et grogna :

- Bon tu me lâche ?! Qu'importe qu'on soit en territoire libre, je te réduit en charpie sur le champ !

J'aimais bien sa réaction, c'était exactement ce que j'attendais. Mais bon, j'allais tout de même me défendre ! Je réfléchissais à un argument à lui couper le bec. Je me mis à grogner, et ça sortit tout seul :

— Viens ! Je t'attends ! Montre-moi ce que tu es capable de faire ! Pas grand chose à mon avis.

Je haussai fièrement la tête, contente de mon argument. C'est vrai quoi, il ne m'effrayait pas du tout !
Instinctivement, je sortis les griffes et me mis en position de chasse. Je l'attendais ! Et peu importe les circonstances, je comptais le réduire en bouillie !
Revenir en haut Aller en bas
Outre-Tombe

avatar

Surnom : Tombeau
Âge : 33 lunes
Rang : Guerrier
Apprenti/Mentor : Non
État de santé : Va bien, quelques égratignures désinfectées; aucun symptôme particulier...

Autres comptes : /
Prénom : Yumi (je sais c'est bizarre.)
Surnom du joueur : Tombeau !
Âge : 20
Humeur : Variable

Feuille du félin
Expérience :
200/500  (200/500)
Relationships :
Projets du Félin :

MessageSujet: Re: Le début d'une grande amitié... ou presque. (PV Outre-Tombe)   2011-12-24, 19:07

Tu vas connaître le sens du mot << souffrir >>.

Elle avait l'air satisfaite, je m'en contrefichait, on aurait
dit qu'elle avait vu le Père Noël vu sa tête. Elle se mit à grogner puis
lâcha tout seul :

— Viens ! Je t'attends ! Montre-moi ce que tu es capable de faire ! Pas grand chose à mon avis.

Je ne répondis pas, elle croyait que j'étais un idiot ? On aurait dit
un apprenti à se secouer comme ça. Je la prenais pour une idiote.
Je me moquais d'elle intérieurement, quelle gamine !

Elle haussa la tête d'un ton fier, moi, je me contentais de rire
sous cape, qu'elle imbécile fait elle ! Elle sortit les griffes et se
mit en position, moi, je montrais les crocs, et mes griffes
étaient déjà sorties par la même occasion.

Pathétique.

Je bondis sur elle, et je lui mordis férocement l'échine,
pendant que la rouquine gémissait, je la retenais au
sol, j'étais un valeureux guerrier, mais pas frimeur.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le début d'une grande amitié... ou presque. (PV Outre-Tombe)   2011-12-25, 19:50

Une bataille sans prix...


Il semblai se moquer de moi, rire de moi... Je détestais ça ! Si bien que mes poils commençaient à se hérisser et ma vision des choses changea. Au lieu de prendre ça pour un jeu, je le prenais maintenant pour une guerre, une bataille !
Il riait encore plus de moi ! Mes nerfs étaient sur le point de lâcher !
Il montra les crocs une deuxième fois et sortit par la même occasion les griffes.
Il se jeta sur moi et me mordit sauvagement l'échine. Je ne pus m'empêcher de lâcher un cri de douleur. Il me plaqua au sol. Je me débattais comme je pouvais, mais n'arrivais pas à me débarrasser de lui, il me tenait très fort.
Par un moment de distraction, je réussis à me dégager et me relava à la vitesse de l'éclair. Je lui cracha, les oreilles en arrière :

— Tu n'as pas gagné, sale vantard !

Et je repartis à l'attaque, toutes griffes et crocs dehors.
Tandis je lui lacérait l'épaule, je lui mordait aussi l'échine. Je n'étais pas une bonne à rien, et il allait le comprendre !
Revenir en haut Aller en bas
Outre-Tombe

avatar

Surnom : Tombeau
Âge : 33 lunes
Rang : Guerrier
Apprenti/Mentor : Non
État de santé : Va bien, quelques égratignures désinfectées; aucun symptôme particulier...

Autres comptes : /
Prénom : Yumi (je sais c'est bizarre.)
Surnom du joueur : Tombeau !
Âge : 20
Humeur : Variable

Feuille du félin
Expérience :
200/500  (200/500)
Relationships :
Projets du Félin :

MessageSujet: Re: Le début d'une grande amitié... ou presque. (PV Outre-Tombe)   2011-12-28, 07:49

Une bataille sans prix...

Pendant quelle était plaquée à terre, mes
yeux devenaient remplis de fureur. Elle n'avait aucun
avantages. A un moment, je fus distrait par quelque
chose de suspect. D'un coup, la chatte s'enfuya aussi
vite. Elle commence à cracher de colère et a feuler.

— Tu n'as pas gagné, sale vantard ! déclara t-elle.

Puis elle me charge, les crocs à découvert, les griffes
sorties. Elle me lacéra violemment l'épaule et me
mordait l'échine.

- Aaargh, petite.. ! Avec toute ma force,
je l'envoya férocement valser plus loin, en grognant.

- Petite Imbécile ! reprit-il, attendant
sa réaction.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le début d'une grande amitié... ou presque. (PV Outre-Tombe)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le début d'une grande amitié... ou presque. (PV Outre-Tombe)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le début d'une grande amitié... ou presque. (PV Outre-Tombe)
» Début d'une grande amitié [ pv : Plume d'Argent ]
» Le début d'une grande amitié ! [PV Courage]
» Le début d'une grande amitié! [PV: Kira]
» ♪ La promesse d'une grande amitié ♪

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
» Guerre des Clans » Forum RPG  :: Corbeille :: RPG :: RPs Neutres :: La Ferme-
Sauter vers: