forum lgdc
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Clan du Crépuscule: Prioritaire // Clan de l'Aurore: Prioritaire // Clan de l'Aube: Ouvert

Partagez | 
 

 Méprise

Aller en bas 
AuteurMessage
Flèche Démoniaque
l'Alone
l'Alone
avatar

Surnom : Démon.
Âge : 28 Lunes.
Rang : Solitaire.
Apprenti/Mentor : Aucun.
État de santé : Moyen, beaucoup de blessures et cicatrices.

Autres comptes : Poil d'Ecureuil.
Prénom : Anouck.
Surnom du joueur : Ecunou - Alouna.
Âge : 20
Humeur : Démoniaque !

Feuille du félin
Expérience :
10/150  (10/150)
Relationships :
Projets du Félin :

MessageSujet: Méprise   2011-10-27, 16:26

Méprise !



Alors que le soleil vint caresser ma fourrure, dans la tanière des guerriers, j'ouvrais brusquement les yeux, et me levais sans attendre. Je m'étirais rapidement et fit une brève toilette. Immédiatement, je sortais au dehors en trottinant. J'avais l'intention d'aller chasser un peu, seul. Le clan était déjà n pleine activité, les apprentis s'acquittant au taches des anciens, les guerriers à se prélasser au soleil en discutant, et les chatons jouant devant la pouponnière, à se bagarrer.

Dans le lot de boule de poil, Patte d'Ajoncs jouait avec d'autres chatons que je ne pris pas la peine d'identifier. Ce que je pouvais comprendre, c'est que Patte d'Ajoncs était plaquer au sol par un autre. Je n'arrivais pas même à imaginer une seule seconde que cette chose était mon fils, un être de mon sang. Dès la mort de sa mère, c'est à dire à sa naissance, je l'avais rejeté. Je n'avais pas besoin d'un poids en plus sur le dos.

Une autre reine avait accepter amicalement de le prendre sous son aile et de l'allaiter jusqu'à ce qu'il sache se débrouiller seul. Dès lors, il avait appris à me détester autant que moi. J'étais aussi mal vu par lui que mes camarades de clan. Je l'avais abandonné, et pour eux, c'était un crime horrible. Mais enfin, ce n'était rien, il aurait dû mourir bébé, il n'aurai pas vu la différence. Je sortais de mes pensées, et, nos regards se croisèrent.

_________________


"Je suis le Démon qui hante tes rêves..."
"La guerre, c'est l'air que je respire..."
"Le sang, c'est la mer dans laquelle je nage..."




Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Méprise   2011-10-27, 17:05

    Je me levais le matin, j'attendais tout le jour, je mangeais et allais me coucher le soir. Voilà à quoi se résumait ma vie en ce moment. La reine qui m'allaitait avant ne s'occupait plus de moi : après tout pourquoi l'aurait-elle fait ? Elle n'était pas ma mère... Les autres chatons de la pouponnière se montraient parfois amicaux mais pour eux j'étais Son fils : celui du guerrier qui haïssait tout le monde ou presque. Flèche Démoniaque. Et visiblement je ne devais pas mériter leur amitié. Et puis de toute façon nous n'étions pas très nombreux à la pouponnière... La seule qui attirait mon attention c'était Patte de gel, celle qui n'était pas née dans le Clan. Mais elle se montrait encore plus méprisante et sèche que les autres. Finalement aucun intérêt. Bref ma vie ne servait pas à grand chose...

    Et ce matin c'était encore pire. Petit Lapin [PNJ] et moi jouions dehors -à ne pas confondre avec une marque d'amitié- et il était en train de me plaquer au sol lorsque je vis Flèche Démoniaque sortir de la tanière de guerriers. Il balaya le camp du regard. J'attendais qu'il se tourne vers la pouponnière. Je voulais voir son regard. Je voulais me dire qu'un jour je me vengerai de tout ce que je vivais par sa faute... Solitude, méprise... Tss...

    Et enfin il me regarda. Droit dans les yeux. Hasard ?

    Je pris grand soin de lui montrer la haine qu'il m'inspirait puis je me débarrassai sèchement de Petit Lapin qui roula dans la poussière, surpris. Génial encore un qui ne m'adresserait plus la parole... A pas délibérément lents je marchai vers Flèche Démoniaque. A deux longueurs de queue je m'arrêtai et m'assis. Et j'attendis.
Revenir en haut Aller en bas
Flèche Démoniaque
l'Alone
l'Alone
avatar

Surnom : Démon.
Âge : 28 Lunes.
Rang : Solitaire.
Apprenti/Mentor : Aucun.
État de santé : Moyen, beaucoup de blessures et cicatrices.

Autres comptes : Poil d'Ecureuil.
Prénom : Anouck.
Surnom du joueur : Ecunou - Alouna.
Âge : 20
Humeur : Démoniaque !

Feuille du félin
Expérience :
10/150  (10/150)
Relationships :
Projets du Félin :

MessageSujet: Re: Méprise   2011-10-27, 17:30

Quoi ?


Dès que nos regards se croisèrent, nous restâmes un long moment à nous observer, Patte d'Ajoncs prenant grand plaisir à me montrer à quel point il me haïssais. Je faisais de même, et, soudainement, il envoyer bouler le chaton qu'il tenait entre ses pattes, sans aucune pitié, et commença à marcher vers moi, à pas lent, très lent. Arriver à deux longueurs de queue de moi, il s'arrêta, s'assit, et attendit.

Je suppose que c'était à moi de faire le premier pas, ce que je n'avais surtout pas envie de faire, preuve qu'il aurait eu que je me pliais aux consignes qu'il voulait m'instaurer. Mais, je ne voulais pas perdre mon temps avec un chaton sans cervelle, donc, je me levais, avançais d'un ou deux pas, et me postais juste devant lui, de façon à ce je sentent son souffle chaud sur mon pelage.

Je pris mon regard démoniaque habituel, et ne le quittais pas des yeux. Mais, il le soutint sans cille, et je dus passer à la vitesse supérieur, la parole. Voyant qu'il attendait, je pris mon temps pour réfléchir et choisir mes mots avec le plus grand soin. Il s'impatientais, mais tout en restant calme. Je me plaisais à le voir trépigner sur place, je laisser dans le suspens. Un sourire narquois se peint sur mon visage, et enfin, je dis :

- Quoi ? Tu me fixe comme ça depuis ta naissance, avec de la haine, mais, tu sais, tu ne peux pas savoir à quel point tu à été un poids pour, même après que je t'ai laisser tomber. Tu n'es qu'un chaton arrogant, qui se croit tout permis, et qui ne pense qu'a lui.

Je crachais, car, je n'avais pas trouver les mots que je voulais pour lui faire mal là où il fallait. Mes phrases ne l'avait même pas ébranler, ce qui me fit redoubler de colère, en mon for intérieur. J'attendais maintenant sa réponse à lui, et j'était impatient de voir quels arguments il allait utiliser pour se défendre.

_________________


"Je suis le Démon qui hante tes rêves..."
"La guerre, c'est l'air que je respire..."
"Le sang, c'est la mer dans laquelle je nage..."




Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Méprise   2011-10-27, 17:39

    Nous restâmes un long moment à nous dévisager. Je ne savais pas trop quoi penser de lui. Chaque fois que je l'avais vu il m'avait gratifié de son regard "je te hais et je te le montre bien" accompagné d'un sourire narquois. A tel point que j'avais finit par adopter le même regard pour lui. Sauf que je ne l'agrémentais pas d'un sourire : vive la neutralité.

    Finalement il se leva et s'approcha de moi, jusqu'à ce que je sente son souffle sur moi. Mais je ne bougeai pas : je n'avais rien à craindre dans le Clan. Si la rencontre s'était déroulée ailleurs, à l'extérieur du camp par exemple, j'aurais pu craindre pour moi, pour ma vie. Mais pas dans le camp lui-même. Il prit son regard habituel et me sourit. Toujours la même rengaine... Je le soutins néanmoins sans ciller, sans bouger ni rien. Finalement il parla. Enfin.

    Quoi ? Tu me fixes comme ça depuis ta naissance, avec de la haine, mais tu sais, tu ne peux pas savoir à quel point tu as été un poids pour moi, même après que je t'ai laissé tomber. Tu n'es qu'un chaton arrogant, qui se croit tout permis, et qui ne pense qu'a lui.

    En effet.

    Deux mots. Deux petits mots. Deux mots dits calmement, avec un total contrôle de moi. Je regardai tranquillement mon "père", attendant de voir sa réaction. Peut-être cela l'énerverait-il ?

Revenir en haut Aller en bas
Flèche Démoniaque
l'Alone
l'Alone
avatar

Surnom : Démon.
Âge : 28 Lunes.
Rang : Solitaire.
Apprenti/Mentor : Aucun.
État de santé : Moyen, beaucoup de blessures et cicatrices.

Autres comptes : Poil d'Ecureuil.
Prénom : Anouck.
Surnom du joueur : Ecunou - Alouna.
Âge : 20
Humeur : Démoniaque !

Feuille du félin
Expérience :
10/150  (10/150)
Relationships :
Projets du Félin :

MessageSujet: Re: Méprise   2011-10-27, 18:01

...


Dès que ma phrase fut terminer, il ne me quitta pas des yeux. Ses yeux, étincelants de haine et de colère, envers moi, tout autant que les miens brillait pour la même raison. Dès que mon regard se mit à divaguer parmi les volutes de la forêt, il me ramena au monde réel en prononçant ces deux mots très calmement.

- En effet.

Seulement ça ? J'étais ébaillis devant le calme et la finesse des mots que ce chaton avait placer avec autant de soin et d'irrespect. Mon fils était presque aussi... Rah, mes mots ne me venait pas, je n'arrivais plus à parler, tellement je n'arrivais pas à contenir ma colère, et me dire que lui y arrivait mieux que moi. NON ! Impossible !

Je n'arrivais même plus a réfléchir. Mais, je m'efforçais de retrouver mon calme. Je plantais mes griffes dans le sol boueux du camp, ne trouvant pas d'autre moyen de me destresser. J'avais envie de lui sauter dessus et de le déchiqueter à coup de crocs. J'étais sadique ? Je sais, mais c'est comme ça que je fonctionne.
Enfin, à mon plus grand plaisir, c'est lui qui parla avant moi, mais pas sur un ton respectable avec moi.

_________________


"Je suis le Démon qui hante tes rêves..."
"La guerre, c'est l'air que je respire..."
"Le sang, c'est la mer dans laquelle je nage..."




Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Méprise   2011-10-27, 18:08

    A ma grande déception il ne répondit pas. Mais à mon grand bonheur il était fou de rage. Je vis ses griffes -qui me fichaient la chair de poule- s'enfoncer dans le sol meuble du camp. Perplexe je me demandai ce qu'il pensait de moi en cet instant. Surement des envies de meurtres : je le voyais dans ses yeux. Mais je ne mourrai pas. Pas aujourd'hui du moins. Et d'un je n'avais absolument pas envie de rejoindre le clan des Étoiles car je ne l'aimais pas et de deux j'avais bien envie de prouver à mon père que je pouvais être d'un quelconque utilité. Il était sadique mais il se laissait facilement emporter par la colère. Finalement je poursuivis :

    En effet je me crois tout permis... Avec toi. ♫♪♫♪

    La fin, chantonnée avec méchanceté, me fit bizarre : je n'étais pas habitué à être aussi irrespectueux. Dans la pouponnière je faisais parti des faibles, sans aucun doute. Sauf quand il s'agissait de paroles. Je penchai la tête sur le côté.

    Mais tu sais faut pas t'en vouloir...!

    Je souris, moqueur, et attendis qu'il réponde.
Revenir en haut Aller en bas
Flèche Démoniaque
l'Alone
l'Alone
avatar

Surnom : Démon.
Âge : 28 Lunes.
Rang : Solitaire.
Apprenti/Mentor : Aucun.
État de santé : Moyen, beaucoup de blessures et cicatrices.

Autres comptes : Poil d'Ecureuil.
Prénom : Anouck.
Surnom du joueur : Ecunou - Alouna.
Âge : 20
Humeur : Démoniaque !

Feuille du félin
Expérience :
10/150  (10/150)
Relationships :
Projets du Félin :

MessageSujet: Re: Méprise   2011-10-27, 18:23

Bon ...


Tandis que mes longues griffes s'enfonçait dans le sol meuble du camp, Patte d'Ajoncs m'observait toujours, tandis que moi, je baissais les yeux, et redevint tout de suite plus calme. Je respirais un grand coup, mais, en mon for intérieur pour ne pas qu'il ne remarque que j'essayais de me contrôler, alors que lui n'en avait pas besoin. Puis, après une minute de silence, il rétorqua :

- En effet je me crois tout permis... Avec toi. ♫♪♫♪

La fin avait été prononcé d'une voix presque mélodieuse, et je vis un petit déséquilibre dans les yeux de mon "fils". Il était faible, car, vu que juste l'une de ses propres phrases le perturbe, qu'est ce que ce serais avec d'autres chats qui le provoquerait plus tard, tout comme moi aujourd'hui même. Mais soudain, il repartit de front, en faisant quelques choses que je détestais. Ce moquer.

- Mais tu sais faut pas t'en vouloir...!

Il sourit, moqueur, et attendit visiblement que je réponde. *Avec Joie, pensais-je.* Je n'allais pas me priver, pour une fois, je n'allais pas rester neutre, sans rien dire, à m'énerver intérieurement. non, j'allais exprimer ma colère à haute voix. Fier de l'être, je me lançais, cette fois ci d'un seul coup, sans même chercher mes ots, pris dans la lancée, je rétorquais :

- Alors, comme ça, tu veux te moquer de moi? Mais vas-y, je t'en prie, ne t'en prive surtout pas, si ca te fait plaisir, mais ce n'est pas sur moi que cela retombera après, d'avoir insulter et moquer d'un guerrier. Ton baptême sera sûrement retarder et surtout, tu n'aura plus aucune confiance, ni en toi même, ni envers les autres. M'enfin, tant pis, tu n'es déjà aimé de personne, comme je le vois que personne ne t'adresse la parole, même dans la pouponnière. Mais, ne t'en fait pas, être seul, ca devrait te plaire, non, toi qui est si distant, même avec ta famille. Je suis sur que si ta mère était restée en vie, tu l'aurais haïs autant que moi. Tu ne vaut rien.

_________________


"Je suis le Démon qui hante tes rêves..."
"La guerre, c'est l'air que je respire..."
"Le sang, c'est la mer dans laquelle je nage..."




Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Méprise   2011-10-27, 18:32

    Alors, comme ça, tu veux te moquer de moi? Mais vas-y, je t'en prie, ne t'en prive surtout pas, si ça te fait plaisir, mais ce n'est pas sur moi que cela retombera après, d'avoir insulter et moquer d'un guerrier. Ton baptême sera sûrement retarder et surtout, tu n'aura plus aucune confiance, ni en toi même, ni envers les autres. M'enfin, tant pis, tu n'es déjà aimé de personne, comme je le vois que personne ne t'adresse la parole, même dans la pouponnière. Mais, ne t'en fait pas, être seul, ça devrait te plaire, non, toi qui est si distant, même avec ta famille. Je suis sur que si ta mère était restée en vie, tu l'aurais haïs autant que moi. Tu ne vaux rien.

    Je faillis lui rire au nez cependant je me contins. En un sens il n'avait pas tort et je n'avais pas envie que mon baptême soit retardé.Mais lui qui parlait de famille et de solitude... Ah ah ! Et de toute façon je n'avais pas confiance en les autres. Pourquoi auraient-ils comptaient sur la mienne ? Je haussai donc les épaules avec désinvolture.

    J'aurai toujours confiance en moi et jamais en les autres.

    Ma phrase, prononcée avec simplicité, était plus que vraie. Mais un peu dénuée de sentiments aussi. Cependant je n'avais pas quitté mon père des yeux. Dire qu'il osait parler de ma mère ainsi... si elle avait été en vie tout aurait été différent, de ça j'en étais certain. Si elle avait été en vie je ne crois pas que je l'aurais haï. Les autres m'auraient probablement détesté car j'étais, à mon grand désespoir, le fils du "Démon". Un démon qui s'énervait fort vite tout de même.
Revenir en haut Aller en bas
Flèche Démoniaque
l'Alone
l'Alone
avatar

Surnom : Démon.
Âge : 28 Lunes.
Rang : Solitaire.
Apprenti/Mentor : Aucun.
État de santé : Moyen, beaucoup de blessures et cicatrices.

Autres comptes : Poil d'Ecureuil.
Prénom : Anouck.
Surnom du joueur : Ecunou - Alouna.
Âge : 20
Humeur : Démoniaque !

Feuille du félin
Expérience :
10/150  (10/150)
Relationships :
Projets du Félin :

MessageSujet: Re: Méprise   2011-10-27, 18:41

dans ses yeux brillèrent pendant quelques secondes une lueur qui m'indiquait que en fait, il avait tort, et que j'avais raison sur ce point. Enfin, un point.

- J'aurai toujours confiance en moi et jamais en les autres.

Sa réponse ne m'avait pas affecter, j'étais satisfait qu'il ai compris que j'avais raison quelques part, et ensuite, et bien, ensuite, je ne savais pas. C'était bien la première fois, d'ailleurs, que j'étais désemparé à ce point. Dans cette famille, nous étions tous dénué de sentiments. Sauf Tempête de Sable, mon ancienne compagne. Je me demandas toujours, après sa mort, commet elle avait fat pour m'aimer, alors que j'étais si solitaire et sanguinaire.
Mais, je reportais mon attention sur Patte d'Ajoncs qui était lui aussi parti dans ses pensées. Je lui disais donc, au lieu de perdre mon temps :

- Arrête de me faire perdre mon temps avec un chaton sans cervelle. Je m'en vais, ca vaux mieux, avant que je m'énerve vraiment et que je découpe en morceaux.

Puis, je tournais les talons, et partis en direction de la sortie, sans un regard en arrière. Mais soudain, J'entendis des pas derrières moi, et Patte d'Ajoncs apparu, et je soupirais d'exaspérance, en demandant :

- Qu'est ce que tu veux encore?

Mon ton était sec.

_________________


"Je suis le Démon qui hante tes rêves..."
"La guerre, c'est l'air que je respire..."
"Le sang, c'est la mer dans laquelle je nage..."




Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Méprise   2011-10-27, 18:47

    Je plongeai dans mes pensées. J'étais bizarrement furieux contre moi-même alors que je n'avais pas fait grand chose. Une partie très enfantine de moi aurait souhaité que je pleure et que je demande ce que j'avais fait pour qu'il me haïsse à ce point. Une autre partie de moi lui en voulait terriblement et aurait bien aimé le punir. Très bizarre ce cocktail de sentiments en parfait paradoxe. J'entendis mon père dire :

    Arrête de me faire perdre mon temps avec un chaton sans cervelle. Je m'en vais, ca vaux mieux, avant que je m'énerve vraiment et que je te découpe en morceaux.

    Je relevai la tête et le dévisageai, un peu perplexe. On en était où ? Ah oui la solitude, patati patata... Il s'éloigna sans rien ajouter et sans même un regard. Furieux je le suivis. Il se retourna et soupira, exaspéré. S'il l'était ça voulait dire que je l'énervais. si je l'énervai il faisait attention à moi. Un bon point ! Il me lança d'une voix rendue sèche par l'agacement :

    Qu'est ce que tu veux encore ?
    Que tu me parles.
Revenir en haut Aller en bas
Flèche Démoniaque
l'Alone
l'Alone
avatar

Surnom : Démon.
Âge : 28 Lunes.
Rang : Solitaire.
Apprenti/Mentor : Aucun.
État de santé : Moyen, beaucoup de blessures et cicatrices.

Autres comptes : Poil d'Ecureuil.
Prénom : Anouck.
Surnom du joueur : Ecunou - Alouna.
Âge : 20
Humeur : Démoniaque !

Feuille du félin
Expérience :
10/150  (10/150)
Relationships :
Projets du Félin :

MessageSujet: Re: Méprise   2011-11-03, 13:01

Alors que je 'en allais en essayant d'oublier ce qui venait de ce passer, une partie en moi, visiblement la plus sensible, celle que je venait à l'instant de découvrir, ce mit à prendre le dessus sur mes sentiments, et me faire éprouver une sensation de regrets. Je secouais vivement la tête, comme pour chasser ces mauvais pensées, et je vis que Patte d'Ajoncs m'avait suivis, et je rétorquais, avec le ton le lus sec que je le pouvais :

- Arrête de me faire perdre mon temps avec un chaton sans cervelle. Je m'en vais, ca vaux mieux, avant que je m'énerve vraiment et que je découpe en morceaux.

A peine eu-je fini ma phrase qu'il leva vers moi un regard un peu perplexe. Je continuais mon chemin sans me préoccuper de lui. Conscient des petits pas légers du chaton me suivant de près derrière moi, je me retournait d'exaspérance, et soupirais, avant de lui demandais, toujours sur le même ton :

- Qu'est ce que tu veux encore ?

" Qu'est ce qur tu veux?" Lui avait-je demander. Et presque sans hésiter, sans réfléchir, il lanca de sa petite voix :

- Que tu me parles.

Ah. J'étais ébahis. Qu'allais je répondre à cette micro phrase, qui pour moi, ne signifiait pratiquement rien. A mon tour, sans chercher mes mots, je m'emportais et criais, à tel point que quelques oiseaux s'envolèrent des grands arbres entourant la forêt.

- Que veux-tu que je te dises à la fin? Ce qui c'est vraiment passé? Que ta mère n'est pas morte pendant qu'elle mettais bas? Qu'elle est morte quad même par accident, et que ce n'étais pas ma faute? Hein, c'est ça que tu veux? La vérité?

Je m'arrêtais net. Je venais de prononcer les mots qui depuis toujours était rester au fond de mon coeur, san que jamais personne n'ai la moindre idée d'aller les chercher. Et je venais de les révélé à la personne qui m'étais le plus cher, et que tout de même, ne devait rien savoir de ce qui s'était réellement passé. Je fermais les yeux, priant le clan des Etoiles qu'il n'est pas compris ce que je venais de dire. Malheureusement, il écarquilla les yeux, et me demanda :

_________________


"Je suis le Démon qui hante tes rêves..."
"La guerre, c'est l'air que je respire..."
"Le sang, c'est la mer dans laquelle je nage..."




Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Méprise   2011-11-03, 19:56

    Il sembla un instant ébahi et je me demandai rapidement si je n'avais pas été trop loin. Puis il démarra. C'est le mot. Sans attendre il se lança et, criant presque, se mit à parler.

    Que veux-tu que je te dises à la fin? Ce qui c'est vraiment passé? Que ta mère n'est pas morte pendant qu'elle mettais bas? Qu'elle est morte quad même par accident, et que ce n'étais pas ma faute? Hein, c'est ça que tu veux? La vérité?

    La vérité ? Oui ça m'irait la vérité. J'avais toujours été seul et jamais je n'avais connu a mère - et mon père mais c'était différent. Ma mère n'était pas morte en me donnant la vie ? Inconsciemment je me redressai, débarrassé en quelque sorte d'un poids invisible.

    Oui.

    J'attendais qu'il me la donne cette vérité. J'attendrai qu'il me la donne. Encor eet encore, jusqu'à ce qu'il le fasse.
Revenir en haut Aller en bas
Flèche Démoniaque
l'Alone
l'Alone
avatar

Surnom : Démon.
Âge : 28 Lunes.
Rang : Solitaire.
Apprenti/Mentor : Aucun.
État de santé : Moyen, beaucoup de blessures et cicatrices.

Autres comptes : Poil d'Ecureuil.
Prénom : Anouck.
Surnom du joueur : Ecunou - Alouna.
Âge : 20
Humeur : Démoniaque !

Feuille du félin
Expérience :
10/150  (10/150)
Relationships :
Projets du Félin :

MessageSujet: Re: Méprise   2011-11-05, 13:39

Pourquoi ai-je dérapé ?


Alors que je mordais la langue d'imprudence, je voyais ses petits yeux liures au soleil, comme deux étoiles. Comment avais-je pu être aussi bête. Lâchez ce qui était au fond de mon coeur depuis plusieurs lunes déjà, et que jamais personne n'avait jamais su, et que le chat auquel il fallait le plus ne tenir au courant de cette histoire venait de découvrir.... la vérité.

- Oui.

Il dit ce petit mot d'un ton posé et calme. Comment allais-je lui avoué ce qui me pesait sur le coeur depuis longtemps? Je ne le savais pas, et tout se bousculait dans la tête, tandis qu'en face de moi, attendant calmement ce que je redoutais le plus de dire à quelqu'un d'autres que moi-même. Je respirais lentement, pour la première fois, pour me préparer, et me lançais, un peu nerveux.

- Tu veux vraiment savoir ce qui s'est réellement passé entre ta mère et moi? Et bien voilà, tu seras bien la première et dernière personne à laquelle je le dirais. Voilà, un jour où nous baladions tout les deux et que tu étais resté au camp sous la surveillance d'une autre reine, nous voulions boire dans un petit ruisseau près de la frontière. Puis, nous avons entendu un aboiement de chien, et ca la perturbé alors qu'elle était penché au dessus de l'eau tourbillonnante. Lorsque nous l'avons vu, elle a dérapé, et est tombé dans l'eau. Je ne pouvais pas aller la chercher, car d'une, le chien arrivais, et, j'avais... peur de l'eau... Je ne pouvais même pas regardé, la regardé sombrer dans le liquide translucide en hurlant mon nom et le tien. Puis, je me suis battu contre le chien qui m'a laissé un jolie souvenir.

Je m'arrêtais, et pour la deuxième fois de ma vie entière, les larmes me montèrent aux yeux. J'essayais de les refouler, mais rien à faire, je ne pouvais les arrêter. Je baissais la tête et regardais mon flanc, où saillait une grosse cicatrice. Lorsque je relevais les yeux, ils étaient embués de larmes. J'avais honte, lus que honte. Puis, je reprenais mon récit pour le terminer avec difficulté.

- Puis, une fois le chien disparu, je rentrais au camp, faisant croire qu'elle avait été enlevé par le Bipède avec le chien, et que je n'avais pas pu la libéré. Et puis, sous la tension du mensonges et du chagrin, je ne voulais plus de rien ni personne, et donc, j'ai demandé à une reine si elle voulait bien s'occuper de toi et lui dire quand tu serais assez grands que ta mère était morte en te mettant au monde. Cette histoire a fonctionner pendant un temps, mai pas suffisamment longtemps. Et voilà, tu connais toute la vérité, car j'ai aussi juger que tu étais assez mature pour comprendre, car tu me ressemble, que tu es mon fils, et que tu es la personne qui m'est le plus cher.

Voilà, j'attendais anxieusement la réponse et la réaction de mon fils que je ne méprisais presque plus, m'attendant à une réaction plutôt offensive, de llui avoir menti toute sa vie sur la mort de sa propre mère. Je me sentais si coupable, et mes larmes ne pouvait s'empêcher de couler sur mes joues maintenant trempés. C'était l'une des premières fois que mon coeur était si sensibles. J'avais trouvé mon point faibles... L'amour de ma famille...

_________________


"Je suis le Démon qui hante tes rêves..."
"La guerre, c'est l'air que je respire..."
"Le sang, c'est la mer dans laquelle je nage..."




Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Méprise   

Revenir en haut Aller en bas
 
Méprise
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Libre]Prise d'otage? Pas si sûr! [Rang C]
» Prise la main dans le sac...[PV Sacha]
» Prise en flagrant délit [pv] [terminé]
» Question de règle: prise d'objectif avec un transport plein de troupes.
» Prise de sang et test HIV

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
» Guerre des Clans » Forum RPG  :: Corbeille :: RPG :: RPs Ombre-
Sauter vers: